UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2012

Pour Christiane Taubira, c'est la loi qui doit s'adapter, pas les mineurs délinquants récidivistes

Christiane Taubira, soucieuse du sort réservé aux délinquants mineurs récidivistes, n'a cependant pas cru bon devoir réfléchir au sort des honnêtes gens ainsi qu'aux femmes vulnérables qui seront conduits à supporter les excés ou agressions de ces jeunes prédateurs pleins de haine ou de mépris. Protéger les délinquants récidivistes parce qu'ils sont mineurs, c'est prêter main forte à une société en déliquescence. Forts de leur impunité, leur audace se rit d'une loi chétive et complexée, privée de  tout arsenal répressif à leur encontre.

Instaurés par la loi du 10 août 2011 et fonctionnant depuis janvier 2012, les tribunaux correctionnels pour mineurs, composés de trois juges professionnels, jugent les récidivistes de 16 à 18 ans encourant une peine égale ou supérieure à trois ans. Avant la réforme, ces jeunes comparaissaient, comme les autres mineurs, devant un tribunal pour enfants composé d'un juge des enfants et de deux assesseurs citoyens ayant une expérience des questions liées à l'enfance.

Marine Le Pen, pour sa part, prône une responsabilité pénale "accrue pour tous les mineurs de plus de 13 ans" et la suppression des aides sociales aux parents d'enfants récidivistes, "sous réserve de la preuve de leur carence".

************************

Un laxisme qui n'en est qu'à ses débuts / Symbole

Ironie de l'histoire, note Europe 1, l'administration pénitentiaire insistait beaucoup vendredi sur l'importance du sport en prison pour "s'évader". (On notera pour la circonstance l'utilisation du second degré). Mais alors que Christiane Taubira assistait vendredi dernier à un challenge de basket réunissant détenus et personnel pénitentiaire à Paris-Bercy, un détenu en a profité pour s'évader!! (Là, c'est pas du second degrés !! Peut-être une leçon de choses !!)

13:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Le propre d'une société décadente, c'est de ne pas pouvoir faire régner l'ordre et appliquer ses lois sur le territoire qu'elle est censée gouverner...

Écrit par : cepheides | 22/05/2012

Christine Taubira, vient de déclarer que les bruleurs du drapeau français le 6 Mai ne seront pas pousuivis. “Il s’agit d’un geste de liesse pardonnable” a t elle dit au micro de RFI [MAJ]
Posted on 19 mai 2012
Christine Taubira, vient de déclarer que les bruleurs du drapeau français le 6 Mai ne seront pas pousuivis. “Il s’agit d’un geste de liesse pardonnable” a t elle dit au micro de RFI

On a du souci à se faire avec des gens qui détruisent ce qui a été fait ! Les jeunes vont se cvroire tout permis !

Écrit par : Elleona | 23/05/2012

Les commentaires sont fermés.