UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2016

Soros go home

Soros go home / Poutine relève le pont-levis

Comment George Soros influence-t-il le monde

Soros a mis 970000 dollars sur la table pour empêcher l'élection de Marine Le Pen et nous islamiser

Soros, architecte du chaos

 

24/06/2016

Victoire du BREXIT, une nation libre en Europe

En direct BREXIT référendum - résultats -

Les eurosceptiques ont crié victoire vendredi matin et appelé à un référendum dans leurs pays sur une éventuelle sortie de l'Union européenne, faisant grandir les craintes sur le futur de l'unité européenne.

"Victoire de la liberté! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE", a déclaré la présidente du FN Marine Le Pen sur son compte Twitter.

"Le jeudi 23 juin 2016 sera marqué dans l'histoire comme le jour de l'indépendance de la Grande-Bretagne. L'élite europhile a été vaincue. Les Britanniques montrent à l'Europe le chemin vers le futur et la libération", a déclaré le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders.

Alors que les Pays-Bas comptent parmi les six pays fondateurs de l'Union européenne, tout comme la France, ce député, connu pour sa rhétorique anti-islam, réclame un "référendum sur un « Nexit », une sortie néerlandaise de l'UE. "nous voulons être en charge de notre propre pays, notre propre monnaie, nos propres frontières et avec notre propre politique d'immigration".

En Italie, Matteo Salvini, dirigeant du parti eurosceptique et anti-immigration de la Ligue du Nord, a salué sur Twitter le "courage des citoyens libres": "coeur, esprit et fierté battent mensonges, menaces et chantages. Merci Royaume-Uni, maintenant, c'est à notre tour.

"C'est formidable que les auteurs de cette campagne d'intimidation aient subi un retour de manivelle", a pour sa part déclaré le Parti populaire danois, parti de droite populiste et fortement eurosceptique.

Pour le chef britannique du parti anti-Europe et anti-immigration Ukip Nigel Farage, le Brexit est  "une victoire pour les personnes vraies, ordinaires et respectables".

Le milieu techno-politicien a cru que l'on pouvait faire l'Europe sans les peuples au non d'un "sens de l'histoire" qui n'a jamais existé!

Lionnel Luca

16/11/2013

Bruxelles a validé le budget de la France

Bruxelles a validé le budget de la France.

Merci Bruxelles, merci surtout à l'UMPS.

Des réserves ont été exprimées par la commission notamment sur l'absence de marge de manoeuvre de la France en cas de dérapage l'an prochain.

On est prévenu !! Ressérons nos ceintures d'un cran !!

27/07/2013

La dette publique s'alourdie dans la zone euro

Les données publiées par l'institut européen des statistiques Eurostat mettent en lumière l'échec patent de la politique d'austérité pour réduire les dettes publiques et tenter de sauver un système européen en faillite. D'aprés les chiffres rendus publics par Eurostat, la dette publique s'est alourdie au premier trimestre 2013 dans la zone euro, et son taux dépasse désormais 160 % en Grèce et 130 % en Italie, suivis pas l'Espagne et le Portugal. La France n'est pas à la noce avec une dette publique en augmentation de 36,5 milliards entre le 4e trimestre 2012 et le 1er trimestre 2013.

La troïka européenne (UE,BCE,FMI) nous conduit au gouffre !!

Jusqu'à quand écouterez-vous les partis ralliés au nouvel ordre mondial, qui condamnent vos familles et vos enfants à se tuer à la tâche pour des générations, afin d'alimenter la puissance des nouveaux seigneurs assis dans l'assiette des peuples travailleurs.

27/02/2013

Les allemands sacrifiés sur l'autel de cette Europe d'esclaves

En Allemagne, la population décroit avec un taux de fécondité le plus bas au monde. 

30 % des femmes allemandes restent sans enfants. Pourquoi ? Sans oublier qu'en Allemagne de l'Ouest, une mère qui travaille a mauvaise presse, on peut déplorer une faiblesse des infrastructures de garde dans  la partie ouest de l'Allemagne, avec des crèches en nombre insuffisant et beaucoup d'écoles fermant en début d'aprés-midi.  Or, de plus en plus de femmes travaillent (et de séniors), contre elles-mêmes.  A cause du solde naturel entre naissance et décés, la population décroit donc depuis 2003, à l'exception notable de 2011 où elle a cru à cause d'un bond de l'immigration. Et c'est bien là l'esprit stratège des hommes et femmes politiques intéressés à l'ouvrage de ce piège européen, plaque tournante de l'exploitation de l'homme par un système inhumain qui se donne bonne figure avec la prime au fourneau associée aux allocations.

En effet, le gouvernement allemand a annoncé ce mercredi 27 février 2013 qu'il allait faciliter d'avantage l'immigration de travailleurs hors Union européenne face à la soi-disante pénurie de main d'oeuvre qualifiée dans certaines branches. Prétexte fallacieux dont l'usage pratique et constant n'intéresse en réalité que le chiffre d'affaire en son temple.

Le piège est tendu, la pression à la baisse sur les salaires s'est trouvé une sainte vocation. La main-d'oeuvre étrangère est montrée comme salutaire, pas même remise en question par des chiffres du chômage en trompe-l'oeil. Les allemands, eux, continueront à travailler comme des bossus, en se délestant de cette incompatible maternité avec un marché du travail accapareur, et sans autre alternative que d'accepter leur disparition progressive sur l'autel du chiffre, temple de Merkel et CIE, au bénéfice d'une immigration de substitution, néanmoins exploitée elle aussi.

03/01/2013

La France emprunte prés de 8 milliards à moyen et long terme

La France emprunte prés de 8 milliards à moyen et long terme bénéficiant de taux d'intérêts en forte baisse.

La France se félicite d'avoir conclu une année 2012 de tous les records, empruntant à des taux historiquement bas malgré la perte du triple A.

Bravo la France, le mur n'est plus trés loin !! Les prédateurs baissent les taux, le coup de grâce pour la bête étourdie !!

01/12/2011

La transparence, beau mot qui fait sourire.

La transparence, c'est le mot qui revient sans cesse, mais qui ne s'applique que sur décision politique et sur des sujets ou dans des domaines choisis!! Au nom de la transparence, le pouvoir politique a l’œil sur tout, la haute main sur tout. On pourra citer l’absence d’anonymat des parrainages des maires pour les candidats à l’élection présidentielle. Au nom de la transparence, les pressions ne sont-t'elles pas facilitées ? Mais cette volonté de transparence n'est pas toujours opaque. Au nom de la transparence, on a mis en place la LOLF « cadre organique des lois de finances », avec ce contrôle de 100% des crédits mis à la disposition de chefs de programmes au service d'une mission. Très bien!! Sachant que lorsque l'on ne veut pas s'attaquer aux causes réelles, on s'enlise dans les nouvelles mesures qui s'empilent sans rien changer aux problèmes de fond. On nous a donc pondu un autre oeuf!! La RGPP « révision générale des politiques publiques », destinée à réduire les dépenses de l'Etat et à lutter contre la montée des déficits, mais également destinée à lutter contre l’empilement des structures grâce à des restructurations, fusions ou transferts d’activité. Or, un rapport de la cour des comptes du lundi 7 novembre critique l’empilement de la RGPP sur la LOLF. Paradoxal, à force de vouloir tout rationaliser, on devient irrationnel !!

Toujours est-il, à l'heure des bilans (toujours prématurée lorsque les résultats attendus ne sont pas là!!), on peut s'interroger. La RGPP a t’elle été efficace ? La cour des comptes dit qu'elle a été coûteuse ici ou là!! Globalement, je dirais qu'elle est une belle chance de promotion pour les moins fragiles. Et que penser du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux ? En effet, on promet la plus-value d'une rémunération au mérite et à la performance grâce aux économies réalisées, promesse associée au gel des salaires annoncé !! J’ai pas tout compris !! Faut dire, je suis pas énarque !! Pour ma part, je serais plutôt partisan du non-remplacement d’un parlementaire sur deux !! Mais quand on sait que ces derniers ont voté contre la baisse de leur salaire, je doute que cette proposition soit adoptée !! Enfin, on peut toujours lancer l'idée. En France, on lance beaucoup d'idées!! On fait tellement de choses pour rien!! D'où notre décalage avec l'Allemagne!! C'est un peu comme la réforme du dialogue social, beaucoup d'air brassée pour pas grand chose. Désolé pour le délire, c'est pas dans mes habitudes, mais bon, c'est la crise!! Donc, en réalité, la RGPP, c’est le cheval de bataille d'une politique de modernisation axée sur l'évolution des technologies de l’information et de la communication. Et côté "com", c'est fort!! Pour faire avaler la pilule, on met l'accent sur l'objectif d'une "amélioration de la qualité du service rendu aux usagers". L'intérêt général c'est bien, sauf que cette innovation n'est peut-être pas sans permettre le contrôle parfait de l’action de chacun, la mise en coupe réglée, le marquage infaillible de la rentabilité et de la productivité à tous les échelons de l’activité, dans le prolongement de la LOLF qui introduit une logique de performance, avec des indicateurs de performance quantifiés inscrits dans les projets annuels de performance. Performance le maître mot!! Mais sont-elles seulement performantes nos élites ?

Enfin, venons-en à la question qui fait mal, la RGPP a t’elle permis de lutter efficacement contre la montée des déficits ? Oui, au profit de la dette qui a augmenté de 55 milliards cette année. Mais bonne nouvelle, la masse salariale des employés de l'Etat baissera en 2012 !! 0,20 milliards !! On nous présente l'affaire comme un progrès!!

Tout est pipé !! Tout n’est que de la « com » !! Et puis quoi encore ??

Le PIB ? Biseness des économistes. Le monde peut bien se vautrer dans le désespoir, le PIB, c'est le bon instrument de mesure de nos bergers de malheur!! Il ne tient même pas compte de la crise environnementale (consommation de ressources naturelles, pollution), de l’endettement croissant des ménages, des revenus effectifs des ménages au sein de l’économie. Aucune évaluation de soutenabilité!!

Reviendra-t-on à l’équilibre en 2016 ? Quelle blague !! Aura t’on un déficit public conforme au pacte de stabilité en 2013 comme nous l'assurent Mme Pécresse et Mr Fillon? Foutue blague !! La commission européenne n'est pas de cet avis !! Pour sa part, Mr Sarkozy comptait sur la BCE pour éponger les mauvais résultats de sa gestion et de ceux qui l’ont précédé !! Raté!! Angela Merkel n’a pas de consignes à prendre d’un pays qui ne respecte pas ses engagements. Un pays à l’image d’un président qui ne respecte pas ses promesses électorales !!

Réfléchissez bien pour l’échéance électorale à venir mes chers compatriotes. Nous sommes à une époque charnière !! Avec un PIB de 1950 milliards d’euros, nos dirigeants (gauche-droite confondus) sont arrivés à générer une dette de 1700 milliards d’euros !! Avec en prime une hausse des taux d’intérêts pour la France. Une dette publique équivalente à 87,5% du PIB !! Un déficit public prévu pour 2012 à 78,8 milliards d’euros !! + 47 milliards pour la charge de la dette !! 37 années de déficits publics!! Faut-il encore croire en ce système et continuer à s’en remettre à des gens que l’on sait incompétents ou dévoués à d’autres causes que celle du peuple ? De quoi était-il question récemment ? Instaurer une règle d’or !! (règle d’équilibre budgétaire inscrite dans la constitution) Est-ce à dire que nos dirigeants politiques ne sont pas assez responsables et qu’il faut les contraindre au bon sens ? A côté de ça, on s’engage pour 158,5 milliards d’euros auprès du fonds européen de stabilité financière !! Avec une croissance 0 et une récession inéluctable. Plus de 9 % de chômeurs !! Et encore, là, intox ou vérité ?? La réalité est peut-être bien pire!! Quelle est la mesure retenue du chômage ? Quelles sont les règles d’inscription/radiations retenues ? En son temps, qui avait été consulté pour décider de la mesure à retenir ? Non pas le conseil de la statistique mais l’inspection générale des finances !! Le politique donc.

Où va-t-on ? De plan de rigueur en plan de rigueur, rien ne va plus!! On relève le taux de TVA sur tous les produits et services, on avance d’un an le passage de l’âge légal de départ à la retraite, on gèle les prestations sociales pour 2012/2013. A cela s'ajoute la mise en place de ce que l'on appelle pudiquement un programme de cessions immobilière accélérée, ainsi que la réduction très démocratique des remboursements de frais de campagnes électorales et des aides aux partis politiques, mesure qui ne sera préjudiciable qu'aux petits partis!! Et qu’espère le gouvernement lorsqu'il majore de 5% l’impôt sur les sociétés des grandes entreprises pour 2012/2013 ? L’industrie est déjà sinistrée en France !! Ne serait-il pas plus judicieux de taxer les transactions financières liées à la spéculation ?

Mais la mesure qui fait tressaillir est le gel du salaire du président et de ses ministres!! Indécent!! J'aurais trouvé plus opportun que l'on nous parle d'une réduction de salaire d'une part, au regard de la copieuse augmentation dont nos ténors élus se sont gratifiés au début du quinquennat, d'autre part, au regard du mérite lié à la performance, aux résultats et gains de productivité.

On peut réunir tous les G8 et les G20 de la terre, le gouffre est là devant nous.

Il faut sortir de cette Europe ou mourir pour des générations !!

Il n'y a pas d'autres alternatives!!

Les hommes du système disent que ne pas voter pour eux n'est que l'expression d'un vote protestataire. A travers cette interprétation, ils n'ont que mépris pour la liberté d'expression qui ne leur convient pas.

Soyez donc protestataire, mais soyez le au premier tour et au second tour!! C'est là que les seigneurs qui gouvernent ce monde ne vous attendent pas!!