UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2017

Le programme d'accueil des réfugiés suspendu par Donald Trump

Le président des États-Unis Donald Trump a suspendu vendredi par décret le programme américain d'admission de réfugiés

L'ambitieux programme américain d'accueil des réfugiés gelé par Trump

15/11/2016

Takieddine : J'ai remis trois valises d'argent libyen à Gueant et sarkozy

Takieddine : J'ai remis trois valises d'argent libyen à Gueant et sarkozy

Takieddine affirme avoir remis 5 millions d'euros à Sarkozy

20/09/2016

Sarkosy et sa hotte à promesses

Sarkosy et sa hotte à promesses : N'oubliez pas le traité de Lisbonne ratifié par voie parlementaire/rejeté par le peuple en 2005(Amsterdam)

Sarkosy grâce à lui : Traité de Lisbonne : politique commune de l’immigration et de l’intégration des ressortissants des pays tiers (art. 79 TFUE)

Sarkosy grâce à lui : mise en place d’un système commun de traitement des demandes d’asile (art. 78 TFUE)

Sarkosy grâce à lui : politique commune de gestion des frontières extérieures/système intégré de gestion des frontières (art. 77 TFUE)

16/08/2016

Trump veut imposer un contrôle extrème de l'immigration

Trump veut imposer un contrôle extrème de l'immigration

D'aucuns disent : Trump fait un pari audacieux, et capitalise sur un story telling complotiste, antimondialisation, anti-élites, qui associe islam et terrorisme et prône l'autodéfense. Autant de points qui résonnent aux oreilles des classes modestes les plus exposées. Cette élection, c’est un peu le baroud d’honneur de cette Amérique blanche qui sera minoritaire d’ici trente ans quand la population sera majoritairement hispanique et asiatique.

04/08/2016

Clint Eastwood préfère Trump à Clinton et fustige la «génération mauviette»

«[Donald Trump] tient quelque chose, car en secret tout le monde commence à en avoir marre du politiquement correct, de faire de la lèche. On est en pleine génération lèche-cul, maintenant. On est vraiment dans la génération mauviette. Tout le monde marche sur des œufs. On voit des gens en traiter d’autres de racistes et tout ça. Quand j’étais petit, on n’appelait pas ces choses du racisme», déclare-t-il ainsi.

03/08/2016

Trump est un héros, seul contre tous

L'élection américaine ????? Vaste farce!!!! Un président qui prend parti dans une élection au nom de la morale.... immoral !! Qui se permet de traiter un candidat que les électeurs ont plébiscité.... antidémocratique !! et qui se sert comme à l'habitude de la question d'origine ou de religion pour terroriser les esprits sous le couperet d'une accusation inquisitrice.... totalitaire !! Les systèmes en place dans toute l'Europe, calqués sur le système américain de manipulation des foules, consiste à enfler une polémique en biaisant le sujet à souhait. Trump n'a pas à se laisser insulter par le père d'un soldat tombé au champ d'honneur, et qui se sert de sa qualité de musulman pour jouter le candidat à la présidentielle américaine à qui l'on prête une âme de croisé !! Comment s'est-il fait élire obama ?? Ne parlait-on pas avant l'élection du premier président noir d'Amérique ??? Dans ce sens, il est toujours opportun d'évoquer la question. Quelle belle OPA sur les esprits !! Etait-il utile qu'obama revendique son appartenance à la communauté afro-américaine, lui le président de tous les américains ? Etait-il opportun qu'il s'illustre auprès de la candidate à la maison blanche au point de l'adouber ??? L'échec flagrant de sa politique étrangère avec le monde musulman ne plaide pas en sa faveur, et nous invite à sourire lorsqu'il qualifie d'incompétent le candidat républicain qui n'a pas eu encore l'occasion de s'illustrer. L'Arabie saoudite est une grande amie des Clinton et des Démocrates (aujourd'hui le parti anti-peuple, le parti de l'oligarchie qui se vend aux plus offrants - voire la fondation Clinton). Comment Obama qualifie-t-il alors les électeurs qui soutiennent le candidat honni ??? La démocratie est la grande perdante de l'implication abusive d'un président en exercice. Et la cerise sur le gâteau, c'est la classe politique veule qui feint de défendre une grande idée au pinacle d'institutions prétendument respectables. En réalité, cette société à cheval sur les principes est un vaste simulacre et une arène de gladiateurs. Il n’existe même pas de carte d’identité aux Etats-Unis !! Les électeurs sans pièce d’identité iront peut-être voter dix fois !! Différentes études menées dans le pays montrent des taux de fraude électorale infinitésimaux lors des scrutins, alors que le recours au permis de conduire ou au passeport comme source d’identification pénaliserait les pauvres et les minorités, qui ont plutôt tendance à voter démocrate. « Nous avons 50 systèmes électoraux plutôt qu'un système électoral unifié », explique Lorraine Minnite, spécialiste de l'Université Rutgers.en fonction des etats. John McCain, candidat républicain de 2008, avait accusé une grande association liée aux démocrates de commettre des actes de fraude électorale. Et que dire du chaos de l'élection de 2000 entre George W. Bush et Al Gore, lors duquel il fallut plus d'un mois pour certifier le résultat du scrutin très serré de Floride. Obama, moqueur, conteste encore l'existence de fraudes !! Son organisation tentaculaire liée au système se satisfait d'une situation qui garantit pérennité de l'hydre en son antre diabolique.
Trump se bat contre une organisation illusionniste et maffieuse, faite de maîtres chanteurs et despotes sans scrupules prêts à toutes les infamies. L'Amérique est un cloaque immonde ou le puritanisme de façade permet toutes les outrances et bûchers. Trump sera lapidé par la calomnie, terrassé par la fraude, comme l'histoire l'est par le mensonge et la falsification. Mais Trump est un héros, seul contre tous, alors que Clinton n'est qu'un pion.

Hollande a un sentiment de "haut-le-coeur" à l'encontre des propos de Donald Trump... La belle affaire !! Flamby donne-t-il envie ??? Tellement prévisible notre aimable président.. Obama a donné son sucre à toutou chien, bien content d'être autorisé à faire le beau. Dans ses moments de grandeur, il se laisse alors pousser des ailes et débite quelque poncif à la Hollande : "La politique, il faut l'aimer, même avec ses médiocrités. Parce que même si la démocratie a besoin d'être profonfément renouvelée et régénérée, il n'y a pas de démocratie sans politique".... Ca résume un peu son quinquénat...du vent !!

04/07/2016

Elections en Autriche : Fraudes, pas irrégularités !!

Royaume Uni - Autriche : changeons les peuples

Hystérie suite au Brexit, fraudes en Autriche........de quoi sont capables ceux qui se prétendent garants des plus honorables valeurs ???

"Les votes dans l’urne après passage à l’isoloir sont dépouillés à la clôture du vote. Au second tour et avant le dépouillement des votes par correspondance, l’avance de Hofer le candidat d’extrême droite était d’un peu plus de 144 000 voix soit 3,8 % (51,9 % et 48,1 %). Et là, surprise, avec les votes par correspondance, son concurrent écologiste ne lui met pas loin de 180 000 voix dans la vue et passe devant pour 30 000 voix. Van der Bellen l’emporte avec 50,3% contre  49,7% à Hofer.".... L’enquête et les auditions de la Cour ont permis de confirmer que plusieurs dizaines de milliers de bulletins provenant du vote par correspondance avaient été dépouillés de façon irrégulière, soit en dehors des heures légales, soit par des personnes non habilitées.....

La turquie, perfide et conquérante, Merkel son cheval de Troie

Rappelons que le 18 mars, la Turquie et l'Union européenne ont convenu d'un plan global pour réduire la migration vers l'Europe. Conformément à l'accord entre Bruxelles et Ankara, les migrants dont la demande d'asile a été jugée infondée seront renvoyés en Turquie. Parallèlement, pour chaque migrant renvoyé, les Européens s'engagent à accueillir un Syrien. Un vulgaire troc, une sale cuisine !! En échange, le Parlement européen a promis d'accélérer la procédure de levée des visas pour les citoyens turcs...Or, depuis le mois de mai, la Turquie pratique un chantage plus incisif en menaçant l'Europe de ne plus honorer l'accord avec ultimatum pour le 30 juin....Merkel se hâte alors de rassurer Erdogan en se disant disposée aux concessions... La social-démocratie dissolue donne les clés de l'Europe à la Turquie, quoi de plus révélateur qu'un régime qui fait des offrandes à la menace ??

24/06/2016

Victoire du BREXIT, une nation libre en Europe

En direct BREXIT référendum - résultats -

Les eurosceptiques ont crié victoire vendredi matin et appelé à un référendum dans leurs pays sur une éventuelle sortie de l'Union européenne, faisant grandir les craintes sur le futur de l'unité européenne.

"Victoire de la liberté! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE", a déclaré la présidente du FN Marine Le Pen sur son compte Twitter.

"Le jeudi 23 juin 2016 sera marqué dans l'histoire comme le jour de l'indépendance de la Grande-Bretagne. L'élite europhile a été vaincue. Les Britanniques montrent à l'Europe le chemin vers le futur et la libération", a déclaré le député néerlandais d'extrême droite Geert Wilders.

Alors que les Pays-Bas comptent parmi les six pays fondateurs de l'Union européenne, tout comme la France, ce député, connu pour sa rhétorique anti-islam, réclame un "référendum sur un « Nexit », une sortie néerlandaise de l'UE. "nous voulons être en charge de notre propre pays, notre propre monnaie, nos propres frontières et avec notre propre politique d'immigration".

En Italie, Matteo Salvini, dirigeant du parti eurosceptique et anti-immigration de la Ligue du Nord, a salué sur Twitter le "courage des citoyens libres": "coeur, esprit et fierté battent mensonges, menaces et chantages. Merci Royaume-Uni, maintenant, c'est à notre tour.

"C'est formidable que les auteurs de cette campagne d'intimidation aient subi un retour de manivelle", a pour sa part déclaré le Parti populaire danois, parti de droite populiste et fortement eurosceptique.

Pour le chef britannique du parti anti-Europe et anti-immigration Ukip Nigel Farage, le Brexit est  "une victoire pour les personnes vraies, ordinaires et respectables".

Le milieu techno-politicien a cru que l'on pouvait faire l'Europe sans les peuples au non d'un "sens de l'histoire" qui n'a jamais existé!

Lionnel Luca

25/04/2016

Les Anglos-Saxons ont un curieux sens de la démocratie

La présidente du Front national Marine Le Pen, que le camp favorable au Brexit veut faire interdire d'entrée au Royaume-Uni, s'est défendue de vouloir y faire de "l'ingérence" contrairement, dit-elle, à Barack Obama, qui a plaidé pour un maintien des Britanniques dans l'UE.

Gisela Stuart, coprésidente de la campagne officielle "Vote Leave" en faveur d'une sortie de son pays de l'UE au référendum du 23 juin, a écrit à la ministre de l'Intérieur Teresa May pour lui demander de "refuser l'entrée" de la présidente du parti français d'extrême droite, qui soutient le Brexit, à cause de "ses opinions extrémistes".

"Je lui pardonne beaucoup, parce qu'elle est pour la sortie de l'Union européenne, elle est contre l'Union européenne. Mais enfin, elle reste une socialiste. Les socialistes ont toujours eu un léger problème avec la démocratie", a ironisé lundi matin sur France 2 Mme Le Pen.

"Je m'étonne qu'elle n'ait rien dit pour la venue de M. Obama qui, lui, est venu faire de l'ingérence dans les affaires de la Grande-Bretagne. Je ne vais pas faire d'ingérence. Si j'y vais, j'irais pour parler de la nécessité pour les peuples de se déterminer par rapport à l'Union européenne", a expliqué Mme Le Pen.

 "Je plaide pour que chaque peuple de l'Union européenne ait la possibilité d'avoir accès à un référendum, de pouvoir dire ce qu'il pense de ce qu'est devenue l'Union européenne. Alors que M. Obama est venu pour menacer la Grande-Bretagne, ce qui semble-t-il n'a choqué personne", a-t-elle insisté.

Le président des Etats-Unis a plaidé pour le maintien des Britanniques dans l'UE lors d'une visite à Londres la semaine dernière. Le vice-président du FN Florian Philippot avait alors dénoncé une "ingérence" du chef de l'Etat américain.

Interrogé dimanche par l'AFP sur les propos de Mme Stuart, M. Philippot a indiqué que Mme Le Pen avait été "sollicitée pour aller soutenir le camp du Brexit".

Large succès de l'extrême droite en Autriche

La présidente du Front national (FN) Marine Le Pen a qualifié lundi le large succès de l'extrême droite au premier tour de l'élection présidentielle en Autriche de "prise de conscience" des peuples européens contre l'UE, qui devient selon elle "le sens de l'Histoire".

"Dans énormément de pays d'Europe, il y a une très forte poussée des mouvements patriotes. Ca devient le sens de l'Histoire", s'est félicitée Marine Le Pen sur France 2.

"Il y a clairement une prise de conscience de la part des peuples européens que l'Union européenne est en réalité une structure de soumission des peuples, une structure antidémocratique, qui n'a respecté d'ailleurs aucune de ses promesses ni en terme de développement économique, ni en terme de protection à l'égard des flux de migrants", a ajouté la présidente du FN.

"Le FPÖ, qui est l'allié du Front national au Parlement européen, vient d'enregistrer une victoire inattendue puisqu'elle n'était pas prévue par les sondages et tout à fait spectaculaire. Je l'ai félicité évidemment de ce résultat", a conclu l'eurodéputée.

Le candidat du parti FPÖ, Norbert Hofer, a obtenu 36,4% des voix au premier tour de l'élection présidentielle en Autriche, réalisant le meilleur résultat de cette formation depuis la guerre dans une élection nationale en Autriche. Les partis social-démocrate et conservateur réunis au sein d'une grande coalition depuis 2008 sont pour la première fois éliminés. M. Hofer affrontera au second tour l'écologiste Alexander Van der Bellen (20,4%).

01/04/2016

Marine Le Pen au Québec : Le Petit Journal ment

Marine Le Pen au Quebec / Le Petit Journal ment

26/02/2016

PEGIDA quoi de neuf ???

Pegida se lance à la conquête de l'europe

22/02/2016

Le Royaume-Uni, un exemple au service de la nation

"C'est quand même une drôle d'Europe, non, qui donne des privilèges à l'Angleterre exorbitants, puisque tous les critères de souveraineté lui sont attribués, le budget, la monnaie, les frontières, la banque".

"Ce qui prouve qu'on peut parfaitement, quand on a une certaine autorité, ce qui n'est pas donné à tout le monde, une certaine puissance de persuasion, obtenir de l'Europe qu'elle s'incline. Nous voulons simplement récupérer, nous, ces critères de souveraineté. Et là l'exemple est donné".

Article "lefigaro.fr" :

Le FN promet un franxit sur le modèle du brexit

19/12/2013

C'est quoi le deal ???

Le golfe investit dans nos banlieues, zones de non-droit / L'Etat français valide

Le golfe soutient et arme les rebelles / terroristes syriens / L'Etat français soutient

Le golfe enfreint les droits de l'homme et de la femme / L'Etat français  ne dit mot

Mais l'Etat français projette de vendre son "Rafale" aux pays du golfe. Rafale dont seule l'armée française est équipée, faute de commandes.

En effet, M. Le Drian a de bonnes raisons de croire que, s'agissant de l'Inde et du Golfe, il y aura bientôt des résultats. Au prix du déshonneur !!

12/12/2013

Mandela, la nouvelle religion célèbre son icône

France : tu siffles un cortège présidentiel en signe de ras-le-bol >>>> Panier à salade

Afrique du Sud : tu organises 190 attaques armées contre des établissements publiques et militaires >>>> T'es un géant de l'histoire, un héros de la liberté, ... et du pardon, car c'est à Mandela, l'artisan du terrorisme propre, d'accorder son pardon envers une société huée au bénéfice de la mystique marxiste de l'ANC.  En attendant, dans les bantoustans (Etats noirs indépendants), les populations noires des différentes ethnies étaient des citoyens à part entière !! Mais ça, c'était du temps de l'Apartheid. Qu'en est-il aujourd'hui ?? Au nom de l'attractive enseigne d'une liberté supposée, on préfère vanter les mérites d'une société "arc-en-ciel" gouvernée par la corruption, et dans laquelle le chômage a doublé, dans laquelle le crime et les viols ont explosé. En effet,  le parti de la libération (conquérante) n'a pas relevé les défis auquel il s'était engagé. On n'ose pas dire que le bilan s'apparente au chaos. Jacob Zuma, l'actuel président d'Afrique du Sud, qui a fait rénover au frais de l'Etat sa résidence privée pour 14 millions d'euros, est à l'image de cette Afrique livrée à la déraison et à la corruption.

En attendant que tout le monde redescende sur terre, moi je boude l'actualité !! Le bon sens et le sens de la mesure ne sont décidément plus de ce monde.

Afrique du Sud post-Apartheid et post-Mondial de foot

05/12/2013

Mandela, une icône armée, la fleur au fusil

Nelson Mandela jouit en ce monde faussement humaniste, d'un prestige religieusement entretenu par les puissances les plus bellicistes de la planète. Pourtant, en 1952, Nelson Mandela mènera avec l'ANC la "defiance campaign" qui prônera la désobéissance civile contre des lois considérées comme injustes. Puis il se ralliera aux nationalistes noirs et aux communistes blancs. En 1961, il fondera et dirigera la branche militaire de l'ANC qui mènera une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires, puis s'engagera dans la "guérilla, le terrorisme et la révolution ouverte". Il collectera des fonds à l'étranger pour MK (branche militaire prônant l'action armée en 1961) et organisera l'entraînement paramilitaire du groupe. Entre 1961 et 1963, quelque 190 attaques armées seront répertoriées. En 1963, il sera arrêté par la police sud-africaine sur les indications de la CIA.

En 1985, le président Pieter Willem Botha offrira à Nelson Mandela une liberté conditionnelle en échange d'un renoncement à la lutte armée. Mandela refusera. Il se dira cependant démocrate sans que personne ne sourcille. Comment ne le serait-il pas puisque les élections doivent assurer de façon certaine la victoire logique aux populations noires majoritaires. La réconciliation nationale à la faveur d'une nation "arc-en-ciel" prônée par Mandela, ne sera que l'assujettissement instantané de la minorité blanche qui a édifié le pays, et aboutira à des lois établissant la discrimination positive au bénéfice de l'intégration économique des noirs favorisés.

Par la suite Mandela sera internationalement considéré comme une victime symbole de l'Apartheid sur lequel il rejettera la faute de son extrémisme refoulé, estimant que sa lutte armée était l'expression d'une action défensive. Même après avoir été libéré par le président de Klerk en 1990, aussitôt la levée de l'interdiction de l'ANC, Nelson Mandela, prix nobel de la paix, annoncera clairement que la lutte armée de l'ANC n'est pas terminée.

Présenté comme un sauveur, un citoyen du monde exemplaire (Ban Ki-Moon), certains nous le montrerons même comme le plus grand homme encore vivant sur cette terre !! (Abdou Diouf)

Il faut savoir qu'avant l'arrivée des colons blancs en Afrique du Sud, les populations noires étaient essentiellement nomades. Les colons blancs (Boers) ont été les premières populations à s'implanter et à se sédentariser en vue d'édifier un pays moderne et prospère. L'empire britannique leur fit la guerre pour l'or et le diamant, et force renforts, finit par triompher à l'issue de deux guerres. S'ensuivit l'internement dans des camps et la déportation.

28000 Boers et 14000 Noirs moururent dans ces camps.

Lire Bernard Lugan : Bernard_Lugan

La main tendue de Mandela était-elle bienfaitrice ???

Afrique du Sud : Stop au génocide des blancs

Le net submergé sous les hommages rendus par une société diplomatique, j'apprends le décès de Nelson Mandela après la rédaction de cet article (qui, de pars son antériorité, conservera la conjugaison employée / article rédigé le 05/12/2013 à 15:42)...Paix ait son âme....

18/11/2013

Hillary Clinton présidente du royaume de Morgoth

Ne sentez-vous pas venir Hillary Clinton ?? Elle n'aura pas ménagé ses efforts pour se hisser sur la première marche du pouvoir après avoir baisé les pieds d'Obama. Prenant d'abords le susucre des mains de son maître incontesté, elle n'attendra pas le messie pour se révéler en symbole flatteur d'une ambition cousue main. Méchante, belliciste, courtisane, supérieure et obséquieuse, elle est de cette raideur sans droiture qu'ont tous les exécuteurs serviles, cette mielleusité sans douceur qu'ont tous les obsédés du protocole, cette implacabilité sans principes de tous les parvenus prédateurs en transe, une personnalité sans la moindre touche personnelle qui la destine à mouiller son slip pour ce trône devant l'autel qui dit merde au peuple. Prête à tout pour plaire aux sponsors qui gouvernent le monde, on peut tout attendre d'elle, le pire surtout. Le super Etat dévoyé n'attend qu'elle, et le vieux Bill complètement déjanté, accroché comme un morpion aux balloches de la diplomatie, distribue déjà les cartons d'invitation.

Si tant est qu'elle ait pu être un jour une femme, c'est une femme qui prendra bientôt la tête de Gorgone. Comme disait Anatole France : " Dieu vaincu deviendra Satan, Satan vainqueur deviendra Dieu. "

16/11/2013

19 agents français capturés en Syrie

Agents français capturés en Syrie

La France s'enlise dans une stratégie perdante et déshonorante.

13/11/2013

Marine Le pen à La Haye pour discuter avec Wilders

Article "liberation.fr" :

Européennes : Marine Le Pen à La Haye pour discuter avec Wilders

Là, je dis " Vive l'Europe !!"

08/11/2013

Accord en vue sur le nucléaire iranien

Un accord est en vue sur le nucléaire iranien. Tous les diplomates se précipitent à Genève.

Israël a fait part de sa colère en mettant en garde les Occidentaux, assurant qu'il ne se sentirait pas tenu par un tel accord.

Qui est l'agneau ?? Qui est le loup ??

25/10/2013

Allemagne : soumission éternelle à Israël

Article du blog de GAELLE MANN :

Allemagne : soumission éternelle à Israël

Merkel considère le drapeau allemand, comme elle considère l'ancien combattant !!

Etrange réaction d'Angela Merkel

22/10/2013

Nucléaire israélien, CHUUUT $$$

Le président israélien Shimon Peres, considéré comme le "père" du programme nucléaire israélien a justifié la politique d'ambiguïté adoptée dans ce dossier par son pays.

"Pour moi, une option nucléaire constituait un instrument pour parvenir à la paix et non pour attaquer" (C'est gentil !!)

Mieux : "Cela constitue une dissuasion qui n'a rien à voir avec la réalité de savoir si nous l'avons ou pas. L'imagination joue dans ce cas un rôle extrêmement important pour renforcer la dissuasion. Alors, c'est ambigu, oui, et pourquoi devrais-je clarifier ??? (Là, il nous prend pour des brêles !!)

En effet pourquoi Shimon Peres serait-il au devoir de clarifier ce qu'on ne lui impose pas !!

Selon les experts étrangers, Israël a conclu une "entente" en 1969 avec les Etats-Unis aux termes de laquelle il s'abstient de toute déclaration publique sur son potentiel nucléaire et de tout test nucléaire. En échange, Washington s'est engagé à ne pas exercer de pressions sur ce dossier.

C'est plus de l'entente mais de la collusion !!

30/09/2013

L'opposition syrienne soumise à Al-Qaïda

Abou Abeida, commandant de la brigade Shabab al-Daraa, qui fait partie des 13 factions ayant quitté l'opposition syrienne, explique :

"Vous ne pouvez pas parler de la Syrie depuis la Turquie. Nous ne voulons rien avoir à faire avec des politiciens qui ne sont pas en Syrie en train de se battre à nos côtés."

Ca me rappelle un certain Monsieur et ce mémorable "Ici Londres !!"

Chez nous c'est pas la Charia mais la République version bis du "masque de fer". Celle que l'on nous vend n'est pas une pâle réplique, mais une injure à la vertu libre de tout commerce indigne !!

26/09/2013

Hassan Rohani manoeuvre sur le nucléaire israélien

Alors qu' Hassan Rohani assouplit la position de Téhéran sur le dossier du nucléaire iranien, il enfonce un coin dans ce sujet tabou qu'est le dossier du nucléaire israélien.

Le président iranien Hassan Rohani a appelé jeudi Israël à signer le traité de non prolifération nucléaire (TNP) "sans délai", affirmant devant l'assemblée générale de l'ONU qu'"aucune nation" ne devrait posséder d'armes atomiques....

..."Israël, seul dans la région qui ne soit par partie du Traité de non prolifération nucléaire devrait le faire sans délais supplémentaires. Toutes les activités nucléaires dans la région devraient être soumises aux contrôles de l'AIEA".

10/09/2013

La diplomatie russe a donné une leçon de choses aux vertus bellicistes

La diplomatie russe, c'est du grand art. Dans l'affaire syrienne, elle a reconduit tout le monde à l'école de la vie pour y copier des lignes.

Poutine joue dans une autre catégorie. Au moment où on s'y attend le moins, il met tout le monde d'accord. Fabius, en revanche, fait peine à voir. Le petit garçonnet n'a pas vu venir la claque sur le cul cul !!

Quand on veut la guerre, on doit s'attendre à quelques salves !!

06/09/2013

L'Amérique, ange de la mort et "mass murder"

Les alliés ont bombardé des villes allemandes sans objectifs militaires uniquement par représailles pour faire un maximum de victimes civiles. L'Amérique victorieuse n'avait pas à coeur la protection ou sauvegarde des convois sanitaires comme il est question aujourd'hui !! L'Amérique n'a pas lancé les bombes "H" sur Hiroshima et Nagasaki pour sauver le monde d'un conflit sans fin. Avec l'Amérique, la guerre continue jusqu'à ruine ou allégeance.

Même une guerre gagnée n'apaise pas le déchaînement d'une Amérique enragée. A la fin de la guerre, les prisonniers allemands recevaient seulement 800 calories par jour. "Les Américains détruisaient de la nourriture devant la porte du camp". Les prisonniers, tenaillés par une soif atroce et une faim lancinante, mouraient de dysenterie. Sans relâche, un ciel peu clément déversait sur eux, au long des semaines, des torrents de pluie... les estropiés glissaient dans la boue comme des amphibiens.

James Bacque / Morts pour raisons diverses

On n'a jamais vu la Croix-Rouge. Personne n'est jamais venu inspecter les camps pendant deux ans.

"Le terme d'élimination n'est pas trop fort, si l'on considère que le nombre de ces morts dépassa de loin toutes celles subies par l'armée allemande sur le front de l'ouest, entre juin 1941 et avril 1945". (Dr Ernest F. Fisher Jr, colonel en retraite et ancien Historien-chef de l'Armée des Etats-Unis, 1988)

Le CICR refuse toujours de divulguer certains documents relatifs aux camps alliés.

En Serbie, les frappes de l'OTAN ont tué 2500 civils dont 89 enfants.

Aujourd'hui, l'Amérique se soucie des victimes civiles, en l'occurence syriennes. Qui le croira ???

Qui se plaît dans ces manoeuvres indignes où chacun joue au plus subtil ?? La morale baise les pieds d'une canaille. Les grandes puissances sont bénies par le plus grand parrain que la terre ait jamais porté. Et elles en sont fières !!

03/09/2013

Bachar el-Assad met en garde la France

«Quiconque oeuvre contre les intérêts de la Syrie et de ses citoyens est un ennemi. Le peuple français n'est pas notre ennemi, mais la politique de son État est hostile au peuple syrien. Dans la mesure où la politique de l'État français est hostile au peuple syrien, cet État sera son ennemi»

30/08/2013

Hollande veut la guerre, et l'estime d'Obama

Hollande, notre estimé président, élu à la tête de l'Etat grâce aux frasques de Strauss-Khan, endosse son éclatante panoplie de chef de guerre.

Point de courage dans cette décision. Au sein d'une meute aboyante, il n'est pas le chef de la horde mais un suiveur exalté.

Point de conseil de sécurité, point d'ONU, point de preuves, point de concertations, mais le bellicisme habituel de nos pacifistes et humanistes revendiqués qui s'appliquent à punir.

Depuis le premier conflit mondial, on s'est toujours dit pacifistes, humanistes et représentants du bon droit. Nos modèles républicains avaient déjà donné le ton en crucifiant la vendée. Et lorsque l'histoire fait feu de toutes ses lumières sur nos agissements et motivations réels, l'éponge passe inexorablement.

Aujourd'hui comme hier, terrasser l'ennemi est un droit de l'accusateur en arme qui fait taire l'opposition. Nous, quand on tue, c'est pour la bonne cause !! La guerre contre les ennemis d'Israël est en fait un acte de la plus grande représentativité sur le plan du bien et de la vertu commune.

Derrière qui allons-nous donc nous ranger ?? L'Amérique. Cette Amérique si morale et garante de la bonne conduite de l'humanité. Cette Amérique qui cache pudiquement son titre de première puissance criminelle en arme, avec à son actif la plus grande masse de civils tués depuis la seconde guerre mondiale. Des crimes oui, mais pour la bonne cause.

La bonne cause, c'est un grand partenariat sous l'égide de quelques uns. Si t'es pas invité, t'es sur la liste. Si tu refuses l'invitation, c'est pire !!

23/08/2013

Armes chimiques ou pas, l'Amérique joue les trouble-fêtes

Extraits d'un article "lefigaro.fr" :

En juillet dernier, le porte-parole du président Bachar el-Assad avait publiquement affirmé que le régime n'utiliserait pas d'armes chimiques en Syrie «sauf en cas d'agression extérieure».

Or, des opposants au régime, encadrés par des commandos jordaniens, israéliens et américains, progressent vers Damas depuis mi-août. Cette offensive pourrait expliquer le possible recours du président syrien à des armes chimiques. Une logique opérationnelle d'abord. Selon les informations recueillies par Le Figaro, les premiers contingents syriens formés à la guérilla par les Américains en Jordanie seraient entrés en action depuis la mi-août dans le sud de la Syrie, dans la région de Deraa. Un premier groupe de 300 hommes, sans doute épaulés par des commandos israéliens et jordaniens, ainsi que par des hommes de la CIA, aurait franchi la frontière le 17 août. Un second les aurait rejoints le 19. Selon des sources militaires, les Américains, qui ne veulent ni mettre de soldats sur le sol syrien, ni armer des rebelles en partie contrôlés par les islamistes radicaux, forment discrètement depuis plusieurs mois, dans un camp d'entraînement installé à la frontière jordano-syrienne, des combattants de l'ASL, l'Armée syrienne libre, triés sur le volet.

En effet, quel intérêt aurait eu Bachar el-Assad à lancer une attaque non conventionnelle au moment précis où il venait d'autoriser des inspecteurs de l'ONU à enquêter sur l'utilisation d'armes chimiques?

Syrie : l'operation anti Assad a commencé


****************************************************

La Russie a jugé vendredi inacceptable les appels en Europe à faire pression sur l'ONU et en faveur de l'usage de la force contre le régime Syrien de Bachar al-Assad, après des informations selon lesquelles il aurait utilisé des armes chimiques.

"Dans ce contexte de nouvelle vague de propagande anti-syrienne, nous pensons que les appels de quelques capitales européennes à faire pression sur le conseil de sécurité de l'ONU et décider dés maintenant de recourir à la force sont inacceptables", a indiqué le ministère russe des affaires étrangères dans un communiqué, soulignant que l'attaque présumée à l'arme chimique dans la banlieue de Damas était "clairement une provocation" et que les rebelles "empêchaient" une enquête objective.