18/04/2014

On en est où ?????

Karoutchi, Guaino, ils parlent bien, mais c’est pas eux qui vont te sortir de la ….

Et Sarkosy le messie ???????????????

 C’est du Flamby made in "opposition". 

13:12 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

L'homme forge son destin. L'homme se réduit-il au suffrage ??

Les vertus les plus hautes ne feront jamais l’unanimité. C’est quoi les vertus les plus hautes ??? Le patriotisme. Tout le monde le revendique. Peu en sont les dépositaires. La démocratie s’appuie sur le nombre de suffrages. La vertu  s’appuie sur la valeur de l’individu. A vous de vous forger une opinion.

 

Le suffrage est une fondamentale, les destins n’en tiennent pas compte. Les systèmes ne sont pas une constante de l’univers. Qu’y -a-t-il de constant ?? L’homme passera. Ainsi en va-t-il de nos utopies.

Démocratie tabou !!!

13:00 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

14/04/2014

Merci à Florent Pagny

Merci à Florent Pagny pour sa chanson "Le soldat"

Une pensée, des mots justes, un touchant ressenti.

Florent Pagny révèle une fibre sensible qu'on ne lui soupçonnait pas, une gravité qui échappe si souvent à nos stars extraverties et soucieuse de leur affiche pour le moins fantaisiste et guimauve.

03/04/2014

Ne surtout pas restreindre la liberté de circulation !!

Face à l’épidémie sans précédent de fièvre Ebola en Guinée, il est dit que la France accroît sa vigilance !!!

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales, nous rassure : cas suspects en France "A ma connaissance non, à l’heure à laquelle où je vous parle." "Il n’y a pas de raison pour l’instant de s’inquiéter particulièrement." "Il n’y a pas aujourd’hui nécessité de restriction des voyages dans les pays d’Afrique de l’Ouest où des où des cas suspects ou avérés ont été constatés." !!!!!!! "Nous avons alerté les médecins en France, pour que face à certains symptômes, ils pensent à cette maladie."

Il n’existe aucun vaccin ni remède contre ce virus hautement contagieux.

Nos responsables politiques toujours aussi irresponsables !!

02/04/2014

Charles de Gaulle et le socialisme

ScreenHunter_03%20Jan.%2031%2021.47.gif

18:53 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2014

C'est quoi le bonheur ??

Quand je regarde les étoiles, je me vide la tête. Ma pauvre tête !!

Quand je ferme les yeux, la nuit n’a pas d’étoiles. Un trou noir.

De ce trou, le jour me libère, mais je broie du noir et poursuis ma nuit.

C’est quoi le bonheur ?? Un réveil en fanfare. Une histoire à dormir debout. Un coin de chance dans un univers de rêve. Une savoureuse impudeur au caprice facile. L'exaltation d'un égo charmant en sa constellation.

17/03/2014

Mon devenir, je l'offre en sacrifice à cet arrêt de la destinée

Je n’ai pas réussi mon mariage ?? Que j'en sois blâmé. Face à moi, le présent châtiment. Il s’est mû en passé profané. L’avenir lui a fait une promesse. Celle qui n'a pas été tenue. Réussir !! Encore ce mot trouble !! Je sais ce que j'ai donné !! Je n'ai pas à rougir de moi-même. La séparation qui me sera actée ne sera pas ma croix de crucifié. Elle ne sera pas le linceul de mon âme innocente. L’occasion se présente à moi de montrer le noble apanage de mon blason sentimental, intact et loyal. Je serai digne. Aujourd’hui se joue la mémoire de cet éden perdu. Aujourd’hui se pèse la valeur de la parole donnée. Je ne renie rien. Je dépose en mon sanctuaire mon abnégation de toujours. J'invoque les dieux.

Je ne m’exonère pas d'un monde disparu qui survit en l’âme nourricière et rebelle. Je verse en libation à l'autel que j'ai servi. Fort de moi-même, je regarde plus avant au-delà des automatismes. Je n’écoute pas les voix des sirènes qui mènent aux récifs, et ne sacrifie pas aux versets répandus qui prétendent aimer sans s’acquitter du gage attendu. Je ne suis pas éprouvé par le ressac du temps. Je suis insubmersible. Juste un peu dérouté.

Je n'ai pas renoncé à me dévouer. J'ai de quoi m'occuper. Je suis père. Enrôlé par l'esprit, mon coeur marche toujours au canon pour satisfaire l'idéal d'un don total au delà des défections. Sous l'emprise d'une invitation de la destinée, j'ai refusé de déserter, bien qu'assiégé par un monde inversé qui marche sur la tête.

Mon devenir, je l'offre en sacrifice à cet arrêt de la destinée.

La fin d’un cycle et la mort dans l’âme.

 

oo.2.jpg

 

18:54 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2014

"Jour de colère" contre stigmatisation programmée

Rien à voir avec mon idée de la République dit le chantre Copé

"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...

Et pour cause, la République fait de l'élevage en batterie. Elle ne conçoit pas d'autre destinée pour ses ouailles maintenues aux fers, que cet idéal monstrueux et liberticide qui prospère grâce à la neutralisation dogmatique d'un peuple mis en quarantaine.

Et l'intox continue de plus belle : "Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences "à des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".

Article "lexpress.fr" :

Jour de colère / 250 personnes en garde à vue...

 ****************************************

Alors que la République connaît une crise liée à son caractère absolu et tranchant, Vincent Peillon a annoncé lundi que les professeurs seraient à l'avenir mieux formés et dotés de moyens pédagogiques renforcés pour enseigner l'histoire de la Shoah. N'a-t-on rien d'autre à enseigner à nos enfants, qui les conduise à aspirer à la vie, à croire en l'avenir ??

En France, l'enseignement de la Shoah est obligatoire dans les classes de troisième et de première ou terminale depuis la fin des années 1980. Depuis 1982, il peut être dispensé dès l'école primaire. Sera-t-il bientôt dispensé dans nos maisons sentinelles, sous l'oeil vigilant des parents responsabilisés ??

"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...
"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...
"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...
"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...
"Manuel Valls répand des mensonges" ont déclaré les organisateurs de la manifestation. Selon eux, "les unités de maintien de l'ordre ont fait preuve d'une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice". Dans un communiqué diffusé dans la soirée, ils attribuent les violences à "des provocateurs de la police, sans uniforme, agressant les forces de l'ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression".
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jour-de-colere...

11:20 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

23/01/2014

L'observatoire national de la délinquance dissipe la fumée

Valls l'illusionniste n'aura pas fait sensation longtemps : les chiffres rendus par l'observatoire national de la délinquance sont éloquents. Explosion de la délinquance dans tous les secteurs et sur tous les territoires. La palme revient à la Garde des Sceaux pour son irresponsabilité militante !!

Quant à Manuel Valls au regard intrépide, à part imposer un matricule aux forces de l'ordre, mener croisade contre les groupuscules nationalistes, et faire campagne pour les municipales contre le FN sur son temps de travail et aux frais du ministère qui l'emploie, on voit pas très bien son implication dans la lutte contre la délinquance.

Mais, peut-être la délinquance qui obsède avant tout la classe politique dirigeante, est-elle fonction d'une opinion liée à un bulletin de vote ??

Une délinquance qui défend les intérêts des français méprisés.

Vous aurez en ce jour le pain béni d'une sémantique gauchiste dans la bouche des journaleux, lorsqu'ils vous parlent, s'agissant d'une certaine délinquance dans certains secteurs, de la " courbe de la hausse de la délinquance qui s'infléchirait ", lorsqu'elle n'est pas qualifiée de stagnation par les plus impropres à vous informer.

15:58 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

18/01/2014

HIROO ONODA : l'honneur s'appelle fidélité

Article "lepoint.fr" :

Décès de Hiroo Onoda : le soldat qui avait continué la guerre jusqu'en 1974

11:21 Publié dans guerre | Lien permanent | Commentaires (0)

17/01/2014

Conscience identitaire : nous sommes une nation en pleine mutation

En France, rien ne s'est jamais fait comme Outre-Rhin. L'évolution est, non pas plus réfléchie, mais plus sujette à une prise de conscience fastidieuse conditionnée par un parcellement géographique et spirituel très marqué, qui consent à n'adhérer à un principe d'unité que face à un péril extérieur identifié, et qui fédère des forces vives certes susceptibles, en retrait des manifestations futiles.

Mais la France d'hier et la vitrine vieillissante de ses schémas ancrés dans le temps renaissant, a fait don de son bénéfice capitalisé à l'avènement d'une France nouvelle plus consciente de la composante substantielle de ses essences harmonisées aux accords de sa symphonie Wagnerienne. L'identité réelle de la nation est longtemps restée en suspend car elle n'était vécue sans transiter par des identités culturelles morcellées qui ne trouvaient d'unité que sous l'emprise religieuse associée à un marquage scolaire récité sans flamme. Il était temps de faire offrande au temple du coeur livré à l'expression spontanée de sa foi désenchaînée.

S'agissant de notre conscience identitaire, nous sommes aujourd'hui une nation en pleine mutation. Cela va dans le bon sens, mais pas forcément dans celui des flagellants ou inquisiteurs en transe qui souhaitent la fin d'un espoir qui les comble de désespoir. Dans cette grande migration, beaucoup de citoyens en perte de repères ou influençables resteront sur la touche. D'autres, parmi nos plus virulents détracteurs, choisiront la voie d'une confrontation annonciatrice d'orages. N'est que pur vice leur copulation prétendument républicaine avec un système déconstructeur qui tire profit du libre service d'un matériel humain déraciné de ses raisons d'être exigeantes et libératrices.

Je vous le dis sans prêter mon sérieux à l'emphase d'un rédempteur. Quel se révèle être notre irrésistible devenir ?? La montée en puissance d'une nouvelle nation fortement ancrée dans la conception émergente de son appartenance à une entité souveraine revendiquée qui, jusqu'alors instinctive, est désormais résolue à s'imposer quels que soient les éléments déchaînés fatalement hostiles à notre épanouissement.

Le fait est que, ce que l'on peut appeler une évolution, est en fait un mouvement de fond d'une ampleur sans précédents. Il nous ramène des forges d' Hephaïstos une arme nouvelle en nos esprits trempés dans les braises ardentes d'une réalité vécue et ressentie jusqu'aux tréfonds de nos âmes enfin revenus aux solstices autour d'un même feu. Ce renouveau n'est pas un leurre sous l'effet d'une illumination, irraisonné ou idéal comme a pu être la contagion morbide d'une religion de l'amour supposée vraie, riche en promesses, et qui s'est finalement révélée intolérante, tortionnaire et réductrice. Cette aube nouvelle est garante de la pérennité d'un marché honnête avec les dieux qui nous ont conduits sur les chemins de la vie, car renaissance ne passe pas forcément par la mort, mais trouve son compte là où la vie reprend ses droits à ceux qui l'emprisonnent ou l'étouffent.

Le temps ne compte pas. Qu'est-ce que cent ans de domination ?? Nos empires passés ne comptent plus les siècles de gloire !! Le temps ne joue pas contre nous, contrairement à ce pensent, sûrs d'eux, nos haineux détracteurs qui se cachent derrière un appareil répressif et injuste. Notre calvaire est fédérateur. Nous avions besoin de cet aiguillon afin de reconnaître notre proximité ignorée. Notre détermination prend le temps à son compte.

En effet, le temps est compté pour ce système à bout de souffle qui utilise la force des lois votée en hâte et en comité restreint, contre le peuple banni de son propre libre-arbitre et sous-représenté.

14:21 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

14/01/2014

Les français sont invités à un "dîner de cons"

A deux mois des élections municipales, baisse soudaine de MLP dans les sondages !!

Nos experts justifient cette baisse par des propos, écarts, dérapages, polémiques, indélicatesses. Ils ne sont plus habitués à appréhender l'esprit d'une véritable opposition. Mais surtout, de façon sous-entendue,  nos spécialistes élevés à cet honneur, [et qui nécessite d'eux une totale abnégation envers la corporation qui sous-traite leurs employeurs modèles], s'efforçent d'imprimer dans les esprits formatés l'idée qu'une conscience républicaine est en train de ressurgir dans l'esprit saint du français bien talqué !! Soudain l'électorat "réactive l'idée que le FN est un parti qui a aussi des excès (en référence à sa soi-disant tentative de dédiabolisation). Les débats sur l'antisémitisme autour de l'affaire Dieudonné feraient également rejaillir le spectre d'un méchant qui n'a pas daigné crucifier l'impie.

Les tièdes de l'UMP seraient quant à eux, selon la fine analyse, les "sympathisants" qui feraient soudain défaut. "Sympathisants" comme on dit "gentils". On ne les savait certes pas Samouraïs au point d'être infaillibles.

Les français sont donc invités à un "dîner de cons".

Manquez pas l'invitation car nos experts comptent sur vous !!

Quant à l'avenir, les français qui se rendent au bal auront à coeur d'assumer le choix de plaire à leur entourage. Ils n'auront bientôt plus rien à sauver qu'un honneur en banqueroute et une note à régler.

Mais l'avenir n'est pas dans les sondages. Il est dans l'imprévisible qui angoisse atrocement ceux qui ont tant à perdre. Mais ceux qui ont tout à gagner n'osent pas rêver !! Alors, "courage" n'est pas un vain mot !!

14:04 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

"Formidable" de Stromae / Injure à l'intelligence

D'accord il a été plaqué par sa copine, il était formidable puis désavoué. Bref du spirituel plein l'émotion à la mode cromagnon. Car c'est la façon et le ton qui pèchent, à la limite de l'indécence. Cette chanson nous donne le goût amère d'un nouveau rapport avec la femme, qui prête à la poésie les vertus d'une remontée de reflux gastrique sous gaviscon. Notre belge d'origine rwandaise n'a ni la culture belge, ni la culture rwandaise, mais une aculture crypto-vulgaire et inconvenante fondamentalement discourtoise, aigre et décramponnée, héritée d'un phénomène de société aux relents pestilentiels. Les paroles de l'auteur seraient humiliantes pour lui-même si tant est qu'il put être réceptif à un soupçon de raison première mesurée à l'aune d'une délicatesse de troubadour présupposée. Mais sa nature est finalement en harmonie avec cette hideuse expression de l'esprit méphitique, altéré par la déviance d'une contre-société livrée à ses démons, et que souhaitent ardemment nos élites retranchées dans leurs clubs fermés, érigés sur les dépouilles opimes d'une galanterie jetée bas, pour le peps d'une  insolence et d'une incorrection jetées en pâture aux émules d'une culture décalée. Mais la musique est là. Et dire que "Formidable" de Stromae est en compétition pour la chanson la plus originale de l'année !!

11:53 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

13/01/2014

2014 : tous aux abris, mais bonne année quand même !!

Année 2013 :

La France est riche de 4,4 millions de chômeurs, mais nos économistes disent que nous avons besoin de travailleurs étrangers.

La France compte 11 millions d'immigrés d'origine extra-européenne dont citoyens français par droit du sol, et comprenant 10 millions de musulmans. Les émeutiers de nos zones de non-droits ne souffrent pas d'une répression policière. Je n'ai pas classé ces derniers par malveillance à la suite de l'énumération précitée.

Le parlement français fait passer en force une loi autorisant le mariage homosexuel brisant une valeur plurimillénaire, celle de la famille. Les contestataires sont durement réprimés.

La liberté d'expression est durement malmenée, dans l'intérêt du nec plus ultra d'un contingent d'adjectifs sanctifiés, garants d'un vivre ensemble qualifié de bien-être salvateur.

Nos enfants héritent d'un pays ruiné et démoralisé, mais nos dites élites aiment et continuent à nous vanter leur savoir en économie.

Le parlement légifère pour supprimer le mot race de la constitution, mais maintien la politique de surendettement collectif d'une France privée de souveraineté, livrée à une culpabilisation effrénée, contrainte à renier ses ancêtres discrédités.

Les français sont en outre privés de tout référendums sur les grandes questions de société. Sauf en 2005 lorsque le projet de constitution européenne a été rejeté par nos compatriotes. Les politiques ont alors trompé le peuple en adoptant, grâce à quelques artifices, l'illégitime traité de Lisbonne. Il ne seront plus consultés, si ce n'est peut-être sur l'opportunité de carrefours giratoires, histoire de les faire tourner en bourriques !!

Car il faut le savoir : les ratifications des traités européens sont minés par les irrégularités : Si vous voulez avoir mal à la tête, je vous invite à lire cet article édifiant du site "agoravox.fr" :

Les français ont été grugés, et les peuples de l'Union dupés par des dirigeants sans scrupules

Bon, et pour 2014 ??? Tout le monde aux abris !!! Bref, y'en a pas !!

10/01/2014

L'antisémitisme, il est où ??? Dans la bouche de l'accusation inquisitrice !!

La question Dieudonné est un cauchemar car aucun commentateur n'ose évoquer le grossissement des faits par peur de déplaire et perdre tribune. Tout un chacun se réfugie derrière l'évangile d'un esprit républicain sacro-saint qui nous conduit immanquablement à accepter que la parole ne soit libre que sous condition. D'où le diagnostic évident d'une liberté d'expression soumise au canon d'un modèle humain politiquement encarté au système policé, qui balise les voies empruntées par nos esprits certifiés conformes.

Le fait est qu'il existe des personnalités qui pratiquent la provocation dès qu'il y a, sous quelque forme, restriction à la liberté d'expression. Ils ne sont en rien antisémites, mais vitupèrent de ne rien pouvoir dire qui ne soit agréé, ou s'agissant d'une communauté plutôt qu'une autre, au nom d'une icône intouchable gardée en son sanctuaire.

Les historiens qui ont montré leur opposition à la loi Gayssot ne seraient-ils donc pas dans la République ?? Quelques centaines d'années nous ramènent à ces masses de gens qui se sont fait brûler ou torturer pour hérésie. (L'église n'a d'ailleurs jamais rendu compte !!) Sous d'autres latitudes certes, ces malheureux n'admettaient cependant pas que leur soit prescrit une conduite en matière de pensée, que leur soit interdit l'emploi de termes prétendument associés au malin, d'être accusés sous le coup d'une suspicion, ou d'être associés à toutes les calamités auxquelles ils étaient étrangers par le jeu sordide d'une volonté délibérée. Notre traumatisme émanant de la seconde guerre mondiale a des références plus récentes qui avivent d'autant plus les flammes d'un bûcher que les âmes peinent à toujours devoir montrer le passeport sans tâches d'un brevet de bonne conduite. Aujourd'hui, on en arrive à penser que revendiquer une liberté d'expression totale, c'est faire aveu d' antisémitisme. Le malin, bien malin qui sait me le décrire et m'en dire sur lui. Il est protéiforme.

Que peut-on dire ou ne pas dire ???

Alors comment nous est-il encore permis de raisonner ?? On finit par ne plus savoir ce qui est bien ou mal, légal ou illégal, convenable ou inconvenant.  A titre d'exemple, qu'y-aurait-il à dire de ces quelques lignes de Stéphane Hessel, soutient politique de François Hollande en 2012, ardent défenseur des droits de l'homme et militant pour la paix et la dignité, ancien résistant, lorsqu'il proclame s'agissant du sionisme : « C’est cette conception de la singularité juive qui explique selon moi l’évolution dangereuse de l’État d’Israël. Si un peuple quelconque, mettons les Pakistanais, avait décidé de s’implanter en Afghanistan, qu’aurait-il pu arriver ? Ce peuple aurait certainement fait du tort aux tribus afghanes, mais des Afghans, sur le long terme, seraient devenus pakistanais ou, inversement, des Pakistanais seraient devenus afghans, il n’y aurait pas eu de séparation nette entre les deux peuples. Alors qu’un tel brassage des populations est inconcevable dans l’imaginaire des Israéliens et, disons-le, des Juifs. Il leur est impossible d’admettre que les autres puissent partager avec eux ce quelque chose de fondamental qu’ils considèrent comme exclusivement leur. »

Gilles-William Goldnadel, sioniste convaincu n'avait pas apprécié pareille prestation. Moi, je l'aime bien Gilles-William Goldnadel. Avocat que l'on peut qualifier de sioniste de droite, il n'a pas la langue de bois. Il est le seul invité politique à la télévision à s' être exprimé intelligemment s'agissant de Dieudonné. "Sécuritaire", "réactionnaire" et partisan d'une "révolution conservatrice", il ne manque pas de panache. L'historien Jérôme Bourdon le décrit comme un "militant proisraélien radical", ainsi que Michel Tubiana, président d’honneur de la "Ligue des droits de l'homme", qui le décrit comme quelqu'un de "fanatiquement, obsessionnellement, pro-israélien". Quant aux auteurs du livre OPA sur les Juifs de France (2006), ils l'accusent quant à eux de " [flirter] parfois avec la nouvelle droite, tête pensante de l'extrême-droite. [Il est effectivement difficile d'associer la "nouvelle droite" avec la droite classique dite républicaine qui n'a pas d'idées !!) Mais aussi, en 2010, Gilles-William Goldnadel déclarera que le véritable danger antisémite ne vient plus, en France, du Front National mais des jeunes musulmans de banlieue et de leurs "complices", "les altermondialistes en keffieh". Je ne le trouve donc pas logique avec lui-même lorsqu'il affirme qu'un Juif qui voterait Front national se fourvoierait".

Alors, l'antisémitisme, il est où ??? N'est-il pas dans l'imagination collective ou l'obsession maladive d'un système oppressant sous pression en pleine dépression ??

Gilles-William Goldnadel : (article lefigaro.fr)

Gilles William Goldnadel : n'ayons pas peur de poser la question blanche

16:38 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Le racisme anti-blanc, un tabou français

Article de "valeursactuelles.com" :

Un sondage qui dérange : le racisme anti-blanc : un tabou français

 

ScreenHunter_05%20Jan.%2010%2010.16.gif

10:14 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

07/01/2014

Dieudonné cornu met le feu aux poudres

La République, si pieusement liberticide, et dont on nous prescrit si bien l'ineffable évangile d'une pureté sans pareil au service de la dignité humaine, commande à la clairvoyance absolue de nos anges missionnaires sous mandat, de mener croisade et châtier comme il se doit, où qu'elle se trouve, la voix de la déraison délictuelle qui rompt la communion fraternelle de l'homme enfin bon et amendé. A bon troupeau, bon berger. Au nom des forces régaliennes garantes de la vertu suprême, l'hérétique délinquant de la parole en proie à ses démons doit abjurer et se confondre en repentances le temps d'un exil sans fin. Les portes de l'enfer ne lui seront pas fermées pour autant, car Valls a pris les mesures.

Le bug, c'est qu'on est plus au moyen-âge !!

Ah, Monsieur Valls !! C'est vrai, l'humour, ça colle pas avec son air coincé. Enfin, il lui arrive de faire rire, mais c'est involontaire. A Marseille nord par exemple où il peut encore se produire, mais c'est pas Dieudonné qui lui jettera des pierres, donc pas de poursuites !! 

17:52 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

06/01/2014

Des héros dont on parle si peu !!

L’association écologiste SEA SHEPHERD a affirmé lundi avoir rattrapé la flotte de cinq bâtiments de baleiniers japonais en Antarctique dont le navire usine Nisshin, et constaté le harponage de quatre cétacés dans un sanctuaire de l’océan Austral en violation totale des lois internationales.

SEA SHEPHERD a mis en ligne une vidéo prise par hélicoptère et montrant 4 baleines de Minke en cours de dépeçage. Il y a du sang partout, de la viande sur le pont, tandis que les abats et entrailles sont jetés à la mer. « C’est une scène cruelles, sanglante et moyenâgeuse…

L’objectif des japonais est de harponner 938 baleines de Minke et 50 rorquals communs d’ici le mois de mars.

Des heurs violents se sont déjà produits entre baleiniers japonais et bateaux de l’association. Les militants écologistes cherchent à s’interposer, balançant des bombes puantes et cherchant à bloquer les hélices.

02/01/2014

La fin d'une civilisation, et après ???

La publication des « Sélections sociales » du comte Georges Vacher de Lapouge (1854-1936), anthro­pologue français, théoricien de l’eugénisme et figure de l’anthroposociologie, a été le signal d’immenses recherches en France et à l’Étranger au XIXe siècle…. La découverte de Darwin s’appliquerait-elle au point de vue social comme à celui de la biologie ? En son temps, la question de la sélection était soulevée par les philosophes, les hygiénistes, les criminalistes, les anthropologistes, mais à propos de cas particuliers. A l'époque, on ne pendait pas "haut et court" pour des idées !! Peut-être devrait-on déterrer l'hérétique à cet effet ?? En effet, pour Vacher de Lapouge, le métissage n’empêche pas les races d’exister : "Le fait scientifique, en l’espèce, c’est que le mélange le plus compliqué n’empêche pas les races d’exister. Il les place seulement dans une situation particulière de latence temporaire, qui est justement la preuve la plus extraordinaire de la ténacité de l’hérédité".

Dr Bernard Plouvier : "Nous autres, Européens autochtones, vivons indéniablement une période de "fin de civilisation", qui ressemble à s’y méprendre à celle vécue par les contemporains de la fin de l’Empire romain d’Occident. Au Ve siècle, l’enrichissement général des citoyens de l’Empire romain avait conduit au relâchement de l’effort collectif et deux nouvelles religions moyen-orientales – la chrétienne et celle des adorateurs de Mithra – avaient supplanté le culte des dieux de l’État. De nos jours, la fraction la plus inventive de l’humanité contemporaine s’est lancée dans la course effrénée aux petites joies individuelles, au lieu d’œuvrer comme auparavant pour la collectivité.  Au Ve siècle, le pouvoir spirituel avait asservi puis anéanti la puissance politique. De nos jours, les maîtres de l’économie écrasent les autres pouvoirs... Consommer est devenu le but suprême de l’existence des individus, ce qui comble d’aise nos nouveaux missionnaires …"

"Cosmopolitisme", un mot qui, au XVIIIe siècle, à l’époque des Lumières, représentait le nec plus ultra : cela revenait alors, pour l’élite, à s’informer des autres cultures que celle de son pays d’origine. Aujourd’hui, le cosmopolitisme à la sauce mondialiste, au contraire, équivaut au mixage des cultures et au brassage des populations, de façon à liquider l’option nationale... Société mono-culturelle, multi-raciale et parfaitement artificielle, elle ne peut en aucun cas créer une civilisation stable, donc durable, ni innovante au plan intellectuel et spirituel (quoi qu'en disent nos professionnels du spectacle)... Les Européens de souche ont, par veulerie et par esprit de facilité, renoncé à la véracité de leur histoire. De la position de civilisateurs de la planète (on s'en serait bien passé !!), ils sont passés en un demi-siècle au statut de colonisés, achetant des produits de médiocre qualité et d’infime durée de vie, fabriqués le plus souvent en Asie, et se gavant d’une sous-culture élaborée aux USA et au Japon... On ne peut guère compter sur le milieu des universitaires, où règnent en maîtres le conformisme et le misonéisme, ni sur les médias, par définition aux ordres du Pouvoir."

La "Grande muette" comme on appelait l’armée dans le passé (et plus encore maintenant), s'applique également à toutes les corporations de la société française. Comme l’armée, le cœur et les poumons de la nation se gardent de déterrer l'idée qu’ils ont vocation à effectuer un véritable sacerdoce au service d’une terre et d’un peuple. La loi leur commande au contraire de confier l’avenir confisqué à un gouvernement élu par le jeu biaisé du parlementarisme aux ordres de Bruxelles. Chassez cet idée de mon esprit !! Jamais au grand jamais je n'ai esquissé la plus petite pensée de déroger à ce devoir impérieux d'obéissance à l'ordre et à l'Etat !!

(En vert, les mots choisis de mon fait, s'agissant de morceaux de textes empruntés)

31/12/2013

Avoir la foi, c’est aimer la vie

Avoir la foi, c’est aimer la vie.

Avoir la foi, c’est pas un jihâd, car le Jihâd est un acte politique qui se voile derrière une idée religieuse et spécule sur l'après-vie.

Avoir la foi, c’est pas croire aveuglément et à tout prix, contre le consentement des uns ou des autres. A ce prix, les chrétiens ont trop de sang sur les mains, indélébile.

Avoir la foi, c’est un questionnement, une quête, une envie, une liberté totale de l'être selon sa nature et son degrés de conviction.

Point n’est utile de montrer une ferveur plus forte que le sage en sa discrétion.

Où en sommes-nous ???

Le christianisme semble aujourd’hui vouloir jouer la carte de l’apaisement après avoir tout raser sur son passage. Il semble également vouloir céder une place sur son trône afin de contenir l’avide croisade de sa cousine au voile noire, qui s'appuie déjà en Europe sur la fin des nations en deuil, occupées à se disputer une quenelle.

Alors moi je vous dis pour cette nouvelle année, résistez à ces travestissements de l’âme. Pour ceux qui n’ont pas d’autre modèle, réfugiez-vous dans l’athéisme au besoin, vous ne ferez de mal à personne si ce n’est à vous-même. Pour ceux qui possèdent quelques clés, marchez sur la trace de vos ancêtres. Ancêtres qui ne vivaient que pour une sagesse étrangère à tout messianisme.

Le monde est façonné à notre image. Il n’en tient qu’à nous d’orienter son axe vers un soleil plus clément.

08:29 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2013

Bonnes fêtes de fin d'année

Bonnes fêtes de fin d'année

Le père noël dans tous les coeurs

Le père fouettard pour Flamby

19/12/2013

C'est quoi le deal ???

Le golfe investit dans nos banlieues, zones de non-droit / L'Etat français valide

Le golfe soutient et arme les rebelles / terroristes syriens / L'Etat français soutient

Le golfe enfreint les droits de l'homme et de la femme / L'Etat français  ne dit mot

Mais l'Etat français projette de vendre son "Rafale" aux pays du golfe. Rafale dont seule l'armée française est équipée, faute de commandes.

En effet, M. Le Drian a de bonnes raisons de croire que, s'agissant de l'Inde et du Golfe, il y aura bientôt des résultats. Au prix du déshonneur !!

12/12/2013

Mandela, la nouvelle religion célèbre son icône

France : tu siffles un cortège présidentiel en signe de ras-le-bol >>>> Panier à salade

Afrique du Sud : tu organises 190 attaques armées contre des établissements publiques et militaires >>>> T'es un géant de l'histoire, un héros de la liberté, ... et du pardon, car c'est à Mandela, l'artisan du terrorisme propre, d'accorder son pardon envers une société huée au bénéfice de la mystique marxiste de l'ANC.  En attendant, dans les bantoustans (Etats noirs indépendants), les populations noires des différentes ethnies étaient des citoyens à part entière !! Mais ça, c'était du temps de l'Apartheid. Qu'en est-il aujourd'hui ?? Au nom de l'attractive enseigne d'une liberté supposée, on préfère vanter les mérites d'une société "arc-en-ciel" gouvernée par la corruption, et dans laquelle le chômage a doublé, dans laquelle le crime et les viols ont explosé. En effet,  le parti de la libération (conquérante) n'a pas relevé les défis auquel il s'était engagé. On n'ose pas dire que le bilan s'apparente au chaos. Jacob Zuma, l'actuel président d'Afrique du Sud, qui a fait rénover au frais de l'Etat sa résidence privée pour 14 millions d'euros, est à l'image de cette Afrique livrée à la déraison et à la corruption.

En attendant que tout le monde redescende sur terre, moi je boude l'actualité !! Le bon sens et le sens de la mesure ne sont décidément plus de ce monde.

Afrique du Sud post-Apartheid et post-Mondial de foot

06/12/2013

Il fait bon d'être communiste en France

Le gouvernement renonce à une créance de plus de 4 millions d'euros sur le quotidien "L'Humanité" en grosse difficulté financière, selon un amendement voté par les députés au projet de budget rectificatif 2013.

Ces créances sur le quotidien communiste étaient détenues au titre d'un prêt accordé en 2002. Les intérêts contractuels sont également abandonnés.

Il fait bon d'être communiste en France. Le communisme a toujours été dans les petits papiers d'un régime qui l'affectionne et s'en inspire !! Voyez comme ils se soutiennent tous, gaullistes, cocos, gauchos, la grande et légendaire fraternité. Ils mangent tous dans la même gamelle, celle du soutient mutuel !!

C'est pas à un journal d'opposition nationale qu'on effacerait la dette !! D'ailleurs, on en a pas. On a pas les moyens !!

18:24 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les palmipèdes ne sont pas à la fête

Dans les années 80, 30 à 35 % des foies gras venaient des pays de l'Est.

Comment améliorer sa production pour être compétitif ??

Production intensive dans des cages, dans lesquelles les animaux sont immobilisés, sans possibilité de se lever ou battre des ailes, pendant les 10 ou 15 jours où ils sont gavés. Made in France

Marie-Pierre Pé, déléguée générale du Comité interprofessionnel des palmipèdes à fois gras :"......On est peut-être allés trop loin !!"

L'association L214 Ethique & Animaux, qui pilote la campagne Stop Gavage, le répète :"Quand on sait (comment il est produit), on arrête d'en manger."

05/12/2013

Mandela, une icône armée, la fleur au fusil

Nelson Mandela jouit en ce monde faussement humaniste, d'un prestige religieusement entretenu par les puissances les plus bellicistes de la planète. Pourtant, en 1952, Nelson Mandela mènera avec l'ANC la "defiance campaign" qui prônera la désobéissance civile contre des lois considérées comme injustes. Puis il se ralliera aux nationalistes noirs et aux communistes blancs. En 1961, il fondera et dirigera la branche militaire de l'ANC qui mènera une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires, puis s'engagera dans la "guérilla, le terrorisme et la révolution ouverte". Il collectera des fonds à l'étranger pour MK (branche militaire prônant l'action armée en 1961) et organisera l'entraînement paramilitaire du groupe. Entre 1961 et 1963, quelque 190 attaques armées seront répertoriées. En 1963, il sera arrêté par la police sud-africaine sur les indications de la CIA.

En 1985, le président Pieter Willem Botha offrira à Nelson Mandela une liberté conditionnelle en échange d'un renoncement à la lutte armée. Mandela refusera. Il se dira cependant démocrate sans que personne ne sourcille. Comment ne le serait-il pas puisque les élections doivent assurer de façon certaine la victoire logique aux populations noires majoritaires. La réconciliation nationale à la faveur d'une nation "arc-en-ciel" prônée par Mandela, ne sera que l'assujettissement instantané de la minorité blanche qui a édifié le pays, et aboutira à des lois établissant la discrimination positive au bénéfice de l'intégration économique des noirs favorisés.

Par la suite Mandela sera internationalement considéré comme une victime symbole de l'Apartheid sur lequel il rejettera la faute de son extrémisme refoulé, estimant que sa lutte armée était l'expression d'une action défensive. Même après avoir été libéré par le président de Klerk en 1990, aussitôt la levée de l'interdiction de l'ANC, Nelson Mandela, prix nobel de la paix, annoncera clairement que la lutte armée de l'ANC n'est pas terminée.

Présenté comme un sauveur, un citoyen du monde exemplaire (Ban Ki-Moon), certains nous le montrerons même comme le plus grand homme encore vivant sur cette terre !! (Abdou Diouf)

Il faut savoir qu'avant l'arrivée des colons blancs en Afrique du Sud, les populations noires étaient essentiellement nomades. Les colons blancs (Boers) ont été les premières populations à s'implanter et à se sédentariser en vue d'édifier un pays moderne et prospère. L'empire britannique leur fit la guerre pour l'or et le diamant, et force renforts, finit par triompher à l'issue de deux guerres. S'ensuivit l'internement dans des camps et la déportation.

28000 Boers et 14000 Noirs moururent dans ces camps.

Lire Bernard Lugan : Bernard_Lugan

La main tendue de Mandela était-elle bienfaitrice ???

Afrique du Sud : Stop au génocide des blancs

Le net submergé sous les hommages rendus par une société diplomatique, j'apprends le décès de Nelson Mandela après la rédaction de cet article (qui, de pars son antériorité, conservera la conjugaison employée / article rédigé le 05/12/2013 à 15:42)...Paix ait son âme....

02/12/2013

Cherchez l'erreur !!

La France se donne pour vocation d'aller maintenir l'ordre en Centrafrique.

La France s'interdit de maintenir l'ordre chez elle.

Cherchez l'erreur !!

14:25 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/11/2013

Baisse du chômage ??? Et la marmotte .....

Plus de 5 millions de chômeurs qui baignent dans l'intox.

La dette gargantuesque détenue à 62 % par des investisseurs étrangers.

Tout va bien

La France, pays libre, ne voit pas le mur à l'horizon 2015 !!

Je suis négatif sans doute, mais les gens positifs sont funestes.

26/11/2013

Entretien avec le Dr Bernard Plouvier sur Jésus, antithèse de Moïse

Entretien avec le Dr Bernard Plouvier, auteur de Jésus de Nazareth Le Grand Consolateur  (propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

Je me suis toutefois permis de remplacer des termes à vocation politique trop orientés et impropres à l'étude posée du sujet évoqué [parenthèses/ithalique]. Enfin j'ai procédé à des coupes de texte, s'agissant de digressions ou redondances qui n'intéressaient pas le propos religieux.

L’enseignement de Jésus de Nazareth parut révolutionnaire à son époque. Était-il absolument original ?

Pas tout à fait. En son temps, soit 13 siècles avant la naissance de Jésus et un siècle avant l’Exode des Hébreux mené par Osarseph-Moïse, Akhenaton avait révélé un Dieu unique, père de l’Humanité. Moïse a capté l’idée monothéiste, mais a fait de son Dieu une essence sectaire, irritable, inspirant à ses ouailles des pratiques (...exclusives) et de multiples génocides, que l’Ancien Testament étale sans vergogne.

À l’époque de Jésus, le souvenir d’Akhenaton était encore perceptible en Égypte, ayant été ravivé par les écrits de l’historien Manéthon, trois siècles plus tôt. En revanche, la notion d’un Dieu d’amour, père de l’ensemble de l’Humanité contredisait absolument les fondements de la religion juive, ethnocentrée. 

Qui a condamné Jésus de Nazareth et pourquoi ?

Le sanhédrin de Judée l’a condamné à mort pour deux « sacrilèges ». Il avait parlé du Dieu des Juifs aux Goyim, contrevenant à un interdit de Moïse, et, en fin de procès, répondant à une question du grand prêtre, il avait déclaré être le Messie attendu depuis trois siècles par les Juifs pieux. Le préfet de Judée n’a fait qu’entériner le jugement et autoriser son exécution, non sans avoir tenté de le gracier à trois reprises, si l’on en croit le récit d’un témoin auditif et oculaire, l’apôtre Jean...

[A tort, l'auteur conteste le fait que l'on puisse parler de religion judéo-chrétienne ] ...Le Dieu de Jésus, Dieu de parfait amour, père de l’Humanité (...donc plus ouvert), n’a rien de commun avec le Yawhé de Moïse, réservant ses faveurs (et quelques colères) à son seul « peuple élu »...

Note personnelle : il n'en est pas moins l'usurpateur sous les traits du messager d'un Dieu trinitaire plus doux et messianique, et dont le caractère hypostatique est une concession faite aux païens pour les besoins de la conversion.

16:57 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0)

L'amour au bout de la nuit ou la nuit au bout de l'amour ??

Deux octogénaires de 84 et 81 ans ont été retrouvés morts lundi à leur domicile parisien après avoir mis fin volontairement à leurs jours. Ils ont laissé un courrier dans lequel ils expliquent leur geste.

Vendredi, un mari et sa femme, tous deux âgés de 86 ans, avaient été retrouvés morts dans la chambre d'un grand hôtel parisien , le Lutetia. Ils avaient décidé de se suicider dans cette chambre après y avoir passé leur dernière nuit ensemble. Ils ont été retrouvés sur le lit, "un sac plastique sur la tête et se tenant la main". Eux aussi ont laissé une lettre expliquant leur geste.

Qui peut se prévaloir d'avoir aimé si bien ?? Puisse leur amour être éternel au-delà de cette vie. Cette tragédie nous interdit de les envier, pourtant...