UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2013

Le pape François a fustigé les prêtres tristes

Le pape François a fustigé les prêtres tristes, les appelant à redynamiser leurs messes pour combattre une "crise d'identité sacerdotale".

Révélation en ces temps troublés, l'Eglise ne supporte plus la morgue de ses prêtres. C'est pourtant pas un scoop !! Depuis l'avènement des hommes en noir (moines) dans l'Antiquité, la sombre éclipse n'a jamais laissé filtrer qu'une ennuyeuse superstition durant deux mille ans d'intégrisme moral.

N'est-ce pas pourtant ce pape qui a dit : "Les <lunettes> des larmes sont parfois nécessaires pour voir Jésus." Tous à vos mouchoirs !!

A la vérité, la sainte Eglise est par dessus tout déterminée à moissonner les âmes vulnérables. Elle a vocation à ne pas laisser l'actualité courir la misère du monde sans elle. Dans ce but, elle s'est en effet dotée d'un représentant du patron des plus pauvres d'entre les pauvres, sorti de son palais pour l'occasion. Triste ou pas triste ??

En ce jeudi 28 mars 2013, le pape François a lavé les pieds de détenus au centre de détention pour mineurs de Casal del Marmo, dont, pour la première fois, des jeunes filles. Cérémonie de Pâques inédite pour un pape qui ne demande qu'à faire des émules !!

12:08 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.