UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2014

Sans toi ma vie a mal, au comble déraison

J'ai goûté fruit si doux, j'en ai perdu le goût

Par la magie du sort qui me tient bien en joue

Le soleil a tourné dos à mon coeur éclos

Privant nos deux printemps de son visage rieur

Sans toi je suis inapte à l'infini si beau

De quoi, le nuage passe, est-il annonciateur ?

Je me suis mis en berne attendant le retour

De cet esprit léger qui m'a fait voir le jour

Tu t'es posée plus loin, sortie de mon sillage

Où le vent est de brise, grand ciel et bel ombrage

Moi je suis dans le vent, tourné vers l'horizon

Où je te vois de fleur, retour à ton bourgeon

Sans rien où me poser, je trouve le temps long

Ne plus avoir le coeur à trouver mon bonheur

Sans toi ma vie a mal, au comble déraison

Les commentaires sont fermés.