UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2012

Dionysos, l'espoir vrai, une promesse liée au mérite

Dès sa jeunesse, Dionysos est présent parmi les hommes. Sa naissance, unique dans la mythologie, a beaucoup intrigué les mythologues. Ils n’avaient pas compris le symbole de la gestation dans la cuisse de Zeus, ce qui le prédestinait à une fonction de Dieu intériorisé. Il est différent des dieux solaires, il n’est pas élevé par les bergers, mais au contraire par des prêtresses de l’eau, et ces nymphes dansaient autour de lui en agitant des thyrses (instrument qui donne la vibration solaire). Le mystère du vin le fait faussement assimiler à Bacchus, mais son vin est le soma de l’Olympe, et non celui de la vigne.

Homère va nous éclairer sur sa véritable fonction(Ch. 6 de l’Illiade, vers 130). Il nous dit : « Dionysos fut poursuivi par Lycurgos sur le mont Nysa et celui-ci l’obligea à se réfugier dans la mer, où Thétis le reçut sur son sein. Le nom de Lycurgos signifie « Celui qui cache la lumière » ! Ceci nous fait comprendre que Dionysos intériorisé dans l’homme ne reverra plus la lumière avant longtemps, en attendant son retour dans l’Olympe avec l’homme initié. Il nous dit encore que Cronos, furieux de sa fuite, le priva de la vue ! Et c’est Hermès, le dieu de l’initiation, qui protégea son enfance.

On aurait mauvaise grâce de ne pas comprendre ! (Dans l’Inde, le Dieu Soma fut aussi cousu dans la cuisse d’Indra.)

Dionysos est « la graine des dieux », dans les campagnes, on offrait des graines à Dionysos et Hermès !

 

[Pour ceux qui ne comprennent que le langage biblique] Avons-nous chuté ? Eve a-t-elle commis un péché en mangeant la pomme symbolique ? Avons-nous été chassés du Jardin de l’Eden ? Nous pouvons répondre hardiment non à toutes ces questions. Cette chute et ce péché originel relèvent de la fable et sont le fait d’une lecture des écritures prises à la lettre. Nous ne sommes pas plus coupables que Lucifer. L’Archange solaire soi-disant révolté ! C’est lui et ses légions qui acceptèrent de descendre avec nous afin de nous instruire et nous aider à acquérir l’intelligence (divine).

Non seulement l’homme n’a pas fauté dans le jardin de l’Eden, mais il a fait ce que le plan divin lui commandait de faire, c’est à dire, il s’est enfermé dans un corps physique qui allait obscurcir de plus en plus sa divinité, avec, pour un grand nombre d’hommes, une menace certaine de ne plus pouvoir remonter à la source divine d’où ils étaient issus.

 

Extraits de l’ouvrage de R. Emmanuel

« Pleins feux sur la Grèce Antique »

13:57 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.