UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2012

Cette campagne présidentielle est écoeurante et malhonnête

Cette campagne présidentielle est écoeurante et malhonnête. Deux candidats phares que l’on ne confronte pas aux  candidatures négligées, voir pour certaines,  subtilement dépréciées. Une candidature sciemment sous-estimée pour la plus redoutée, une candidature élevée au rang de mouvement populaire pour la plus inféodée. Des journalistes partiaux pour les uns, guimauves pour les autres, des sondages bricolés... Enfin, un détournement de la contestation populaire que l’on veut à tout prix verser dans le creuset de l’extrème gauche, au profit d’un notable ex-sénateur socialiste improvisé révolutionnaire, au profit d’une entente destinée à étouffer et détourner la contestation d’un peuple déboussolé. Un peuple tenté de voir dans l’invective d'un jacobin de club, les ferments d’un tempérament salvateur, conditionné par des médias orientés, médias qui trahissent leur profession et pervertissent l’élection. Les badauds inconsistants nostalgiques d’une épuration des mentalités se sont retrouvés tambour battant à la bastille comme à la parade au son des trompettes médiatiques, en souvenir des rassemblements branchés et à la mode d’une époque focalisée sur l’utopie mondialiste, ayant délaissé la bannière trop angélique de « Touche pas à mon pote» pour celle du communisme pur et dur. Aujourd’hui, Mélenchon reprend ce flambeau rouge de cette fureur qui plaît tant à l’industrieuse légende d’un peuple expert dans le renversement des tyrans, avec un parler français de bistrot qui ambitionne de séduire une France déracinée perdue dans ses revendications, avec ce toupet affiché qui ne fait pas mystère de ses attaches : le tyran sera l’unique bénéficiaire de cette campagne incendiaire dont se charge cet émissaire adulé d’un système sans morale.

Manque plus que les fraudes pour courronner la gloire de cette entreprise innommable. Nul doute qu'on y aura droit. Tout au moins dans les zones de non-droit !!

10:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

J'aime ! et criant de vérité =)

@SSIAP4

Écrit par : SSIAP4 | 02/04/2012

C'est difficiles à trouver instruits personnes A propos sujet , mais vous ressemble vous savez ce que vous parlez! Merci

Écrit par : Michal | 10/07/2013

Les commentaires sont fermés.