UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2012

Dédiabolisation ou chantage permanent

En ces temps de débandade où peu d’hommes et de femmes osent exprimer des pensées à contre-courant d’une inquisition établie, il est coutume de considérer comme une opinion toute forme de lâcheté. On en vient à des situations cocasses où le renégat est drapé de respectabilité et se voit être l’intangible garant d’une ligne morale à laquelle l’authentique noblesse et les vertus non feintes sont tenues de se conformer sous peine d’être irrémédiablement clouées au pilori. 

En découle cette spécificité française de dédiabolisation, qui consiste à faire d’une opposition réelle et sans concessions, une contestation soumise au chantage permanent. En somme, une espèce d’OPA sur la réaction vitale et salutaire qui a vocation à s’amender pour mourir irrémédiablement, afin que mort vive.

13:43 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.