02/01/2013

La peine de mort n'est pas un mal mais un impératif d'Etat

Une jeune étudiante a été violée à plusieurs reprises par six hommes dans un bus à New Delhi.

Son petit ami, battu à coups de barres de fer et jeté hors du bus a réussi à la mettre hors de portée lorsque celui-ci se préparait à l'écraser sciemment.

La jeune étudiante est morte samedi des suites de ce calvaire.

Les auteurs présumés ont été arrêtés.

Le ministre de l'Intérieur Sushilkumar Shinde a indiqué mardi que les suspects encouraient la peine de mort s'ils étaient jugés coupables.

(Note personnelle) La justice est un dû pour tout citoyen victime. Il n'est de justice sans peine capitale. A plus forte raison lorsque la victime y a laissé sa vie.

Écrire un commentaire