UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2014

commémorations du 6 juin / Devoir de mémoire et amnésie

Les commémorations du 6 juin évoqueront-elles les victimes civiles des bombardements anglo-américains ??

Peut-on rendre hommage au courage sans évoquer les crimes ?? Crimes_de_guerre_des_Alliés

À l'approche du débarquement allié en Normandie, Hubert de Lagarde, résistant fondateur du réseau Eleuthère, déplore les bombardements aveugles de différentes villes françaises où les populations civiles sont durement atteintes : il s'élève "contre l'imbécillité criminelle de certains bombardements de l'aviation alliée qui exterminent des Français par centaines sans même atteindre des objectifs militaires", n'hésitant pas à qualifier ces opérations de "travail d'ivrognes", menaçant même de ne plus indiquer [aux Alliés] aucun objectif et de ne plus transmettre à Londres le résultat des bombardements.

Pour ma part, je m'associe aux commémorations dépouillées qui, force pudeur, se signent sur les actions bonnes et mauvaises.

10:23 Publié dans guerre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.