UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2016

Il faut que vous sachiez...

Il faut que vous sachiez, chers camarades français, compatriotes et témoins de notre indéfectible unité devant l’histoire… si la victoire ne devait pas jaillir des prochaines élections... elle jaillira sans le moindre doute aux heures voulues... elle est déjà dans le regard haineux de nos adversaires paniqués, et bientôt résignés à devoir renoncer à leur vile emprise. Le pouvoir établi fait trembler les âmes sinistrées. Il ment en s’aidant de tous les corps rémunérés qui se signent avec entente ou abnégation. Mais plus les jeunes générations arrivent, et plus irrésistible est notre ascension. L'appareil d'Etat reviendra alors en des mains plus dévouées aux intérêts fondateurs de notre nation, à des esprits plus prompts à servir le droit et la raison au service d'une authentique révolution salutaire. Le temps n’est rien lorsque l’on sait la victoire inéluctable. Inéluctable oui, car nous sommes fatalement conduit à inviter la bourgeoisie à plus de modestie, et considérer le peuple comme le corps le plus emblématique et vital de la nation.

Avec le populisme, entendez l'écoute des aspirations du peuple, souffle un vent de liberté. La classe politique unanime montre un mépris cinglant à ceux qui servent le peuple de la plus soucieuse façon contre l'internationale muée en mondialisation.

L'Hydre de Lerne ne survivra pas à l'appel des peuples. 

 

19:42 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.