UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2012

Marine Le Pen refuse de débattre avec Jean-Luc Mélenchon

Bravo, je ne dis que ça, bravo. Il fallait oser !! On ne discute pas avec un insulteur public.

Faux débat pour la plus grande gloire du bipartisme, organisé par un média racoleur, esclave de l'audimat. Manifestement, le journalisme politique ne veut pas mettre Marine Le Pen dans le même panier que les deux ténors du système!! Son temps de parole dans les médias est systématiquement l'objet de pièges ou agressions, et tout est fait pour la démarquer de la plus détestable façon, dans le but de ne la point rendre présidentiable. Face à cette cabale, le peuple seul a le pouvoir de balayer de la main cette entreprise coupable. Mais le peuple est friand de l'intox dont il se sustente par habitude. Il est devenu l'apparatchik modèle qui se fait l'écho des préjugés d'appareils. Aussi, lorsque la candidate du peuple s' efforçe de démontrer qu'elle n'est pas ce qu'on lui prête, on dit perfidement qu'elle se livre à une tentative de dédiabolisation !!

il s'agit donc bien là d'une inquisition, puisque la victime est coupable, et le fait de ne pas abjurer vous rend d'autant plus coupable, que vous prétendez être comme les autres. Bien des Français, qui se piquent d'être des démocrates modèles, ont oublié l'exigence de vertu qu'exige l'exercice de la démocratie. Devoir leur est donné de recouvrer la raison pour y adjoindre un minimun d'impartialité.

Article "leparisen.fr" :

Le débat a tourné court......php

Article "lepoint.fr" :

Le non débat qui fait débat......php

Article "francesoir.fr":

Le dérapage de france 2.....html

17:16 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.