UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2011

Le sexe n'est pas Amour

Peut-on aimer sans faire l’amour ?

Sujet très prisé par toutes les émissions télévisées.

Les invités sont profondément peinés de n’être pas des bêtes de sexe. Ils sont misérables.

Il faut dire que tout est là pour leur faire avouer qu’ils sont névrosés, et que leur anormalité est la résultante de leur incapacité à aimer comme il faut. Comme il faut, ils ne sont pas en effet. Il n’y a jamais un invité pour dire :

Vous faites chier avec votre sexe. J’aime, au delà de ce que vous pouvez imaginer. Le sexe n’est qu’accessoire. Quelquefois même il désacralise un amour vierge.

Le sexe, c’est l’intox lorsqu’on vous l’impose comme une raison de vivre qui conditionne votre équilibre et l'amour en général.

Pourtant, bien souvent, il est une insulte à l’amour vrai.

18/07/2011

L'humanisme au biberon

L’humanisme est un absolutisme qui tyrannise toutes les têtes. Il a vocation à capter et neutraliser les bonnes dispositions anesthésiées. Grâce à son immaculée conception, il noircit l’entreprise qui s’en fait l’artisan et non l’apôtre.

Etre humaniste par principe, c’est apporter sa caution morale pour soi seul.  L’intérêt général se console dans l’espérance.

L’humanisme, c’est un peu vouloir du lait sans la vache !!

13/07/2011

Lettre au français

Qu’es-tu devenu ? Un citoyen du monde au bon goût reconnu, sympathique et convivial ? Tu ne veux plus être cet ours du passé replié sur lui-même et terré dans ses clivages ? Mon bon français si délicat, mesuré, pondéré. Il n’aura pas fallu longtemps pour t’imprégner de cette manière d’être. Que tu es beau dans ces habits de cérémonie. Tu parles bien, avec des mots, en musique, impatient de plaire. Ta personnalité est bien parée, riche de toutes les nouveautés qui font bonne figure, avec ce petit soupçon de toi-même un peu faisandé qui nous vient du passé pour détourner l’attention, en amont de ce luxe ampoulé. Tu as fort bel écho en ton égo profond, réceptif aux invites de Dieu enfin sur terre à l’image du mieux-disant. Tu as mené à bien ta révolution sur toi-même, bradant tout pour l’image bénie et alimentaire d’un modèle porté aux nues, catéchisme de tes enfants. La société, tu ne veux pas qu’elle change. On s’habitue à voir la misère prospérer, loin de soi. Tes enfants te sauront gré de leur avoir évité ça. C’est encore grâce à toi. Il y a toujours eu des pauvres. Même le plus petit des énarques n’imaginerait pas une société humaniste sans travailleurs pauvres. Qui paierait la dette ? Tu vis pour toi et tout le monde te donne raison. La révolution, à d'autres!! Les solutions proposées sur des sujets racoleurs sont indignes de toi et ne viennent pas de gens dignes de foi. Pour être digne de foi, il faut être comme toi, axé sur soi, mais ouvert sur les autres, pour le folklore. Le folklore, c'est la paix garantie pour faire des affaires. La France profonde figée dans un passé qui ne revendique rien pour l'avenir!! 

Le camp des saints

Nous vivons dans le camp des saints. Les saints ne sont pas mauvais. Ce qu’ils font de mal n’est donc pas mal. Juste nécessaire, et juste !! On retiendra donc juste ce qu'il est nécessaire de dire ou rappeler à charge de chacun d'en être l'apôtre et missionnaire. Force vous est de croire ou abjurez. Le mal n'a pas sa place là où l'ordre est amour.

12/07/2011

Gauche, droite, en avant, marche!!

Alors petit français, que vas-tu choisir en 2012, la gauche ou la droite ?

Gauche droite, gauche droite, gauche droite, tous républicains, gauche droite, gauche droite, gauche droite, tous démocrates, gauche droite, gauche droite, gauche droite, je vous ai compris, gauche droite, gauche droite, gauche droite, épicentre de notre délicate ferveur, gauche droite, gauche droite, gauche droite, et après ?? Après nous le déluge disent les uns, après sera comme avant pensent les autres. Quoi qu’il en soit, le présent passe avant la perspective d’un futur prévisible. Le côté positif du présent ? La connerie n’est pas encore faite !!

10:55 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

11/07/2011

Les morts sont bien vivants, heureux d'être.

C’est un fait, le plus commun de nos concitoyens est aujourd’hui capable d’avoir des conversations éclectiques et étudiées. Mais paradoxalement, il n’a plus la moindre idée arrêtée qui ne soit par convention, une position de principe vénérée de tous, éclairée comme par miracle. Or, cet intellect lambda, communicatif et exercé, est sclérosé jusqu’à l’âme dans tous les cas de figure que j’ai pu rencontrer. Le métier à tisser qui lui sert de trame est dramatiquement réduit en peau de chagrin. Son indépendance d’esprit n’est qu’un leurre sympathique et cocasse, son tempérament est de circonstance, et sa verve n’a pour elle que le rire qu’elle suscite.

Je n’ai aucun plaisir à discuter avec mes contemporains. Soucieux de ne pas déplaire, ils sont posés, courtisans, prévisibles, fuyants, séduits par leurs propres effets, rebelles sans tripes pour cuisine sans saveurs, fades comme la mort, enchantés chroniques, sceptiques boulimiques. Quant à leur libre-arbitre, il est anémique, toxico-traumatisé tout sourire, perdu dans ses nues, le cul entre deux chaises, bien chiasseux sous tout rapports.

Napoléon marchait au canon. Le contemporain lui, marche au baromètre des tendances qui puise  son caractère obligé dans un arsenal de guerre aux vertus angéliques.

Hommage au Général Desportes

Un grand militaire est loyal mais pas forcément un valet!!

Article"atlasinfo.fr":

General-Desportes-La-strategie-d-attente-de-Kadhafi-pourr...

08/07/2011

Etre et non paraître

Vous êtes-vous retrouvé un jour à un oral de concours??Et qui voyez-vous dans le jury chargé de vous évaluer?Un adversaire politique bien saignant, qui vous déteste bien évidemment!!Parti à l'abordage, je me suis alors sabordé!! Combien de fois me serais-je sabordé? Chaque fois que l’on veut me faire dire contre ma volonté, ou faire de moi ce que je ne suis pas. Chaque fois que l’on tente de me pousser au parjure. Et à qui veut l’entendre, je dis que mes échecs sont la résultante de ma rectitude, de ma loyauté envers moi-même. Ces échecs sont autant de purifications dont l'aura a le pouvoir de transmuer en valeur ajoutée. Non, cette droiture n'est pas celle dont tout le monde se dit être l’expression ou la révélation. Je fais référence à l’intransigeante acceptation de ce que l'on a fait le choix d'être. Même et surtout à l'abri des regards, le parjure est une indignité pour l'âme qui voit tout. Pour ça, il faut en avoir une. A chacun de mes actes sur terre, je mets mon âme sur la table et revendique avec tendresse et sans concessions ce que j'ai à coeur d'être. Lorsque je le dis, lorsque je le fais ressentir, le silence se fait entendre, car il est impensable pour les êtres serviles et obséquieux de me gratifier d’une noblesse qu’ils n’ont pas et dont ils se font opportunément les hérauts. Ce silence est un aveux. La surenchère le serait aussi. Ce silence est lourd de toute leur rancune à mon égard, car je ne suis pas comme eux. Ils se savent découverts et se mentent à eux-mêmes. Ils n’ont que mépris pour la vertu qui transcende l'image d'eux-mêmes en forme d'icône. Ce silence, leur silence, est l'arme fatale de la dénégation. Il est le fossé infranchissable que je tiens à maintenir entre eux et moi.

07/07/2011

Groupes de réflexion ou comment on intègre les problèmes à durée indéterminée

Lorsque d’importants problèmes sont récurrents, notre pays se mobilise en groupes de réflexion. On réfléchit beaucoup dans notre pays. Ca officialise une détermination dispensée d’agir.

05/07/2011

DSK, la route est libre

L'ancien favori à la présidentielle française, qui a plaidé non-coupable le 6 juin, s'achemine vers un non-lieu. Selon le New York Post, le procureur Cyrus Vance Junior pourrait même abandonner les poursuites contre DSK avant l'audience du 18 juillet. Selon le figaro.fr, l'examen de la carte magnétique de la femme de chambre aurait pourtant confirmé la chronologie des faits donnée par celle-ci. Mais où sont les médecins légistes??

Dans le même temps, sans que l'on sache si cela est ou non en rapport avec l'affaire, le New York Times a annoncé que la responsable du service de répression des crimes sexuels à Manhattan,  Mme Lisa Friel, a démissionné mercredi 29 juin après avoir occupé ces fonctions pendant 10 ans.

Le dossier rebondit de façon spectaculaire. C'est peu dire!! La crédibilité de la plaignante serait mise en doute à cause de ses contradictions notamment par rapport à ses déclarations faites lors de son entrée sur le territoire américain. Il parait évident que celle-ci a menti pour obtenir l'asile aux Etats-Unis. Quoi de plus classique de dire que l'on est persécutée dans son pays d'origine à cet effet. Quoi de plus facile d'utiliser ce classique pour décrédibiliser une parole sujette à caution.Toutefois, la femme de chambre maintiendrait avoir été agressée, toujours selon le New York Times. Qu'à cela ne tienne. Aux dernières nouvelles, selon le new york post, l'intrigante femme de chambre monnayerait ses charmes. Elle se serait même prostituée au point d'accueillir un défilé de clients dans l'hôtel payé par les services du procureur à partir du moment où elle n'était plus surveillée depuis le 1er juin au terme de nouveaux arrangements. Pas méfiante!!

Sa parole serait également mise en doute parce qu'elle ne se serait pas précipitée auprés de sa direction tout de suite aprés l'agression!! Pourtant tout un chacun pourrait être amené à penser qu'un état de choc est susceptible de conduire à un éventail assez large de réactions : sentiment de honte, de peur, déni, tentative de surmonter seule l'épreuve. Mais à la réflexion, la raison de cette éventuelle temporisation pourrait être ailleurs. Consciente d'avoir fait de fausses déclarations pour entrer sur le territoire américain, aller porter plainte pour X raison se révélait trés risqué!! Son passé serait fouillé!! Quant aux propos tenus avec un de ses proches après son agression, quels sont-ils réellement, la traduction est-elle correcte, et sont-ils sujets à interprétations? Ne se confie t'on pas en pareils moments, au moment de faire le choix difficile de porter plainte ou non contre un homme si riche et puissant, et au risque de tout perdre compte tenu de sa situation délicate et des agissements apparemment troubles autour de sa personne. De surcroit, le confident qui n'est autre que son mari, n'a pas choisi la bonne crèche!! Une prison!!

En attendant, une brèche a été trouvée, la presse s'y engouffre, et nombre d'hommes politiques français ont l'indécence d'envisager déjà la participation de DSK aux primaires socialistes!! 

On était parti sur l'image d'une femme discrète, travailleuse, appréciée et "attachée" à sa religion, surnommée Ophélia dans les premiers jours de l'affaire!! Autour de Nafitassou Diallo désormais, on nous parle de trafic de drogue, prostitution, blanchiment d'argent sale, fraude fiscale, fausses déclarations sous serment.

Trés intrigant cette évolution!! La plaignante sera sûrement poursuivie!!

 

"ladepeche.fr" :

Mamadou Dian Diallo, le frère ainé de Nafissatou, est convaincu que sa sœur qui n'a jamais été à l'école, a bien été violée par Dominique Strauss-Kahn. Cet homme qui se présente comme planteurs de bananiers et d'avocatiers, défend sa sœur. «Elle a menti pour avoir des papiers comme tous les immigrés du monde». Il réfute en revanche tout lien avec un trafiquant de drogue : « Pourquoi autrement continuerait-elle à faire des ménages ?»

Et comme il l'a confié à l'envoyé spécial du journal Le Monde, il affirme : «La première fois que j'ai eu ma sœur au téléphone, elle pleurait et m'a juré que ça lui était arrivé. Ici, en Afrique, les gens ont tellement besoin d'argent que les riches peuvent mentir et être crus. Je croyais que c'était différent en Amérique».

01/07/2011

Libye, la France s'enlise

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé a assuré vendredi sur France Inter n'avoir livré que des "armes d'autodéfense"aux rebelles.

L'état major des armées françaises, quant à lui, a expliqué avoir parachuté des armes légères de type "fusils mitrailleurs et lance-roquettes"

Quant au "Figaro", il a affirmé que les parachutages ont consisté en lance-roquettes, fusils d'assauts, mitrailleuses et surtout missiles antichars "Milan".

L'Otan n'est pas au courant, alors que Paris dit en avoir informé l'Otan et le Conseil de sécurité!!

Qu'avez-vous pour votre autodéfense messieurs??