UA-66869334-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2012

Mélenchon l'éradicateur fait dans la terreur

Extrait d'un article "lepoint.fr" :

Lundi, le leader du Front de gauche a décidé de porter plainte contre Marine Le Pen pour la diffusion d'un faux tract du FN sur lequel apparaît la photo de Mélenchon avec une phrase tirée de son discours de Marseille du 14 avril : "Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb", ainsi qu'une phrase rédigée en caractères arabes. La présidente du FN n'a pas manqué de réagir : "Nous ne regrettons pas notre action ! Vous pouvez engager toutes les procédures judiciaires que vous voulez et procéder à des intimidations, mais vous ne parviendrez pas à cacher la réalité : vous pensez que l'immigration est l'avenir de la France. Pas nous !"

10:20 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

04/06/2012

Madonna, l'ange noir va de concert avec un monde sans aucune tenue

Madonna doit donner plus de 80 spectacles dans une trentaine de pays dont deux en France, le 14 juillet au stade de France et le 21 août à Nice. Personnalité emblématique d'une certaine débauche et provocation morale au service de ses insatiables ambitions, tout lui est bon pour  mener à bien ses conquêtes artistiques conditionnées à l'inélégance de ses allégeances les plus courtisanes. Sa marque de fabrique se caractérise par une entreprise d’altération rompue à l’avilissement et à la profanation de tout ce qui ne dessert pas les tendances délétères de son esprit aliéné. Fétichiste envers son inculte image en image culte, elle abuse de sa notoriété pour en faire une joute brutale dont la proie facile est absente de cette scène à grand spectacle racoleuse et névrosée.

C’est pourquoi, à l’occasion d’un concert Madonna s’est cru bien inspirée de gratifier ses fans d’un clip vidéo montrant un portrait de Marine Le Pen pendant quelques secondes avec une croix gammée sur le front en liaison avec un personnage composite ressemblant à Adolf Hitler.

La vidéo a été projetée sur la scène de Tel Aviv en prélude à la chanson "Nobody knows me", et fait partie de son "MDNA Tour". Osera-t-elle venir provoquer les français fidèles à Marine à l'occasion de ses deux spectacles en France ? Et Marine Le Pen de dire : "Si elle fait ça en France, on l'attendra au tournant."

On connaît bien notre âme soeur en la personne de Marine. Depuis quant  la star Madonna peut-elle se prévaloir de la mieux connaître  que ses compatriotes de coeur? En revanche, on connaît bien Madonna : "we know you for what you are".L'anathème ne témoigne pas de la vertu. Vertu dont elle n'est pas un symbole.

http://www.leparisien.fr/musique/concerts/madonna-contre-...

14:38 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

22/05/2012

Pour Christiane Taubira, c'est la loi qui doit s'adapter, pas les mineurs délinquants récidivistes

Christiane Taubira, soucieuse du sort réservé aux délinquants mineurs récidivistes, n'a cependant pas cru bon devoir réfléchir au sort des honnêtes gens ainsi qu'aux femmes vulnérables qui seront conduits à supporter les excés ou agressions de ces jeunes prédateurs pleins de haine ou de mépris. Protéger les délinquants récidivistes parce qu'ils sont mineurs, c'est prêter main forte à une société en déliquescence. Forts de leur impunité, leur audace se rit d'une loi chétive et complexée, privée de  tout arsenal répressif à leur encontre.

Instaurés par la loi du 10 août 2011 et fonctionnant depuis janvier 2012, les tribunaux correctionnels pour mineurs, composés de trois juges professionnels, jugent les récidivistes de 16 à 18 ans encourant une peine égale ou supérieure à trois ans. Avant la réforme, ces jeunes comparaissaient, comme les autres mineurs, devant un tribunal pour enfants composé d'un juge des enfants et de deux assesseurs citoyens ayant une expérience des questions liées à l'enfance.

Marine Le Pen, pour sa part, prône une responsabilité pénale "accrue pour tous les mineurs de plus de 13 ans" et la suppression des aides sociales aux parents d'enfants récidivistes, "sous réserve de la preuve de leur carence".

************************

Un laxisme qui n'en est qu'à ses débuts / Symbole

Ironie de l'histoire, note Europe 1, l'administration pénitentiaire insistait beaucoup vendredi sur l'importance du sport en prison pour "s'évader". (On notera pour la circonstance l'utilisation du second degré). Mais alors que Christiane Taubira assistait vendredi dernier à un challenge de basket réunissant détenus et personnel pénitentiaire à Paris-Bercy, un détenu en a profité pour s'évader!! (Là, c'est pas du second degrés !! Peut-être une leçon de choses !!)

13:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

18/05/2012

Monde en survivance contre imposture sous couvert de transparence

La France d'aujourd'hui se donne la superbe d'un adjectif en surbrillance, dont le choix qualifie et règle le sujet conditionné à la mesure de son désengagement avec un monde à contretemps en survivance, à contretemps d'une imposture étalée au grand jour sous couvert de transparence.

16/05/2012

François Hollande, 1er coup de canif dans les promesses électorales

Il n'aura pas fallu attendre longtemps. François Hollande a donné le 1er coup de canif dans les promesses de sa campagne électorale. En effet, pour mettre en oeuvre une République éthique, François Hollande avait spontanément évoqué le fait qu'il ne s'entourerait pas de gens qui avaient été condamnés.

"Je n'aurai pas autour de moi à l'Elysée des personnes jugées et condamnées".

Bingo, Jean-Marc Ayrault a été nommé 1er ministre !! D'aucuns disent pour sa défense qu'il ne s'agit pas d'un poste à l'Elysée. Chaque mot compte !! Mais c'est quand même pas un poste de sous-secrétaire d'Etat !!

Or, celui-ci avait été condamné en 1997 à six mois de prison avec sursis et 30.000 francs d'amende (4.600 euros) pour octroi d'avantages injustifiés (favoritisme) à la Société nouvelle d'édition et de publication (SNEP), qui avait réalisé "Nantes Passion", le journal municipal de la ville, de 1989 au 1er janvier 1994. Son PDG, Daniel Nedzela, était alors considéré comme le financier du PS en Loire-Atlantique. (A l'audience, J.M Ayrault affirmait que ni la SNEP ni M. Nedzela n'étaient intervenus dans le financement de ses campagnes électorales). Il faudrait être une sacré bille pour octroyer des avantages à X et en attendre des compensations directes, lorsqu'il peut exister de plus subtiles approches en fonction de la trame!! La fabrication de la brochure municipale avait coûté environ 6 millions de francs (915.000 euros) par an et la SNEP conservait 45% des recettes publicitaires. Pendant toute cette période, il n'y avait eu ni "appel formalisé à la concurrence", ni "contrat écrit autre que celui concernant la régie publicitaire", selon la Chambre régionale des comptes, dont un rapport était à l'origine des poursuites contre M. Ayrault.

"On nous avait dit que le sarkozysme, c'était terminé. Or, ça ressemble quand même grandement à une République irréprochable qui, dès les premiers jours, n'est plus si irréprochable que ça", a déclaré Marine Le Pen.

M. Ayrault : "Ma probité personnelle n'a jamais été mise en cause. Il n'a jamais été question d'enrichissement personnel ou de financement politique"...."Honnête homme je suis, honnête homme je resterai".

Tout est beau dans le meilleur des mondes !!

07:48 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

14/05/2012

On ne fait pas de promesses quand on est pas sûr de les tenir !!

"François Hollande hérite à la veille de sa prise de fonction d'une économie en panne mettant à mal ses engagements électoraux et budgétaires...." 

C'est pas moi qui le dit, c'est la presse. Notre cher Président ne tiendra pas ses promesses, et bien-sûr, la croissance 0 sera seule responsable de ce reniement.

Ne savait-il pas l'état de délabrement de notre économie ainsi que ses perspectives futures imprévisibles avant de faire de si belles promesses à ses électeurs ??

On ne fait pas de promesses quand on est pas sûr de les tenir !!

Sauf pour être élu et gouverner,

avec l'argent des Français.

14:05 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

07/05/2012

Vote blanc : un record historique

François Hollande président, merci Nicolas Sarkosy !! Que n'a-t-il su s'imposer!! Nicolas Sarkosy doit sa défaite à ses ministres ou porte-paroles qui ont appelé à faire barrage au FN aux législatives. Il aura manqué 1,14 million d'électeurs à Nicolas Sarkosy, pour 2 147 173  (5,84 %) votes blancs. Si les votes blancs étaient comptabilisés, François Hollande ne dépassait même pas la barre des 50 %.

la sanction est donc sans appel.

C'est la première fois dans l'histoire de la 5ème république que le nombre de bulletins blancs ou nul est aussi élevé. Plus de deux millions de français ont dit NON. (Le mien était nul - bulletin déchiré du candidat sortant - mais pour moi il est blanc) L'ostracisme à l'égard du Front National a été fatal à une droite qui a préféré ménager  sa lâche politique courtisane pour satisfaire un système inique soumis aux lobbys, au détriment de l'intérêt général. Les socialo-communistes ont dû bien rire de cette situation cocasse si elle n'était pas si funeste.

Eut été possible le rassemblement des droites nationales avec cette égalité parfaite entre des électeurs respectés, considérés d'égale manière,  et donc ralliés pour l'occasion. La gauche serait restée sur la pavé !!

Sarkosy a choisi, il ne s'est même pas résigné à l'exil comme Napoléon suite au désastre, et ne compte pas prendre sa retraite!! Mais il fut cependant plus digne que son état-major. Honte à son état-major, Grouchy n'aurait pas fait mieux. A part Jean-François Copé !!

Article "lepoint.fr" :

Vote blanc un score historique

Article "lavoixdunord.fr" :

Les votes blancs ou nuls ont fait une entrée remarquée

08:47 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

01/05/2012

Au second tour, soutenir Marine grâce au vote blanc

J'ai vu le débat entre François Hollande et Nicolas Sarkosy. Evidemment, je suis en dissension profonde avec les acteurs insincères d'une même comédie, judas liquidateurs de notre orgueil national. Mais je me dois de reconnaître que le président sortant a envoyé dans les cordes mes velléités de le sanctionner coûte que coûte. En effet, je réalise que laver le mépris et l'affront d'une droite affairiste et suffisante en votant Hollande serait non seulement un sacrifice inutile, mais une peine supplémentaire infligée à la France. Pour ma part, nul doute que je n'en sortirai pas grandi. Malheureusement, le choix qui nous est proposé ne nous débarrassera pas de cette perfide conception du politique qui se grise des succés sans honneur. Mais il est impensable en mon âme et conscience d'apporter ma voix aux socialo-communistes. Contre-nature !!

Je maintiens donc ma décision de voter blanc, puisque Nicolas Sarkosy n'a pas su s'imposer aux ténors de l'UMP, afin d'apprécier les électeurs Marinistes comme il se doit !! Que ne m'a-t-on dit que voter blanc, c'est donner sa voix au plus fort. C'est en tout cas ne pas s'opposer à lui. Mais Nicolas Sarkosy avait la possibilité d'être le plus fort en étant honnête et loyale avec les électeurs de Marine, et non se contenter de quelques concessions floues et sans valeurs trés vite modérées par ses lieutenants. Il aurait reçu de nous le soutien des patriotes pragmatiques. Les électeurs du FN sont les premières victimes de ce déni qui privilégie des intérêts politiques et électoralistes d'un parti au détriment des intérêts supérieurs d'une France majoritairement hostile aux socialo-communistes. L'UMP sera seule responsable du désastre, de son désastre !! Nicolas Sarkosy n'obtiendra pas le report massif de notre électorat furieux et écoeuré par l' ostracisme ambiant et calculateur, qui ambitionne sans gène un rassemblement artificiel et opportuniste. Rassemblement qui au final, se donne pour vocation de décrédibiliser la symbiose de nos convictions inébranlables afin de  les présenter sous la forme d'un courant de contestation ou de colère volage, migratoire et dénué de tout ancrage. Il manquera les 5 % de la victoire à Nicolas Sarkosy. Les 5 % du courage et du bon sens qui manque à un chef déchu soumis à ses lieutenants.

Les chefs de l'UMP creusent la tombe de sarkozy

En témoigne la lecture des articles du "parisien.fr" ou "lavoixdunord.fr" du 3 et 4 mai 2012 aux gros titres révélateurs : "Le vote blanc qu'à choisi Marine Le Pen, sera scruté au second tour, mais il faudrait qu'il atteigne un niveau trés important pour que la dirigeante du Front National puisse (disent-ils) se vanter d'y avoir contribué, estiment les politologues."

Aprés-la-decision-de-marine-le-pen-le-vote-blanc-sera-scruté au second tour

Le-vote-blanc-sera-suivi-de-pres-au-second-tour

Donc, si nous soutenons Nicolas Sarkosy dont l'état major nous outrage sans cesse, nous dénaturons notre idéal, nous cédons nos grandes perspectives à de bas calculs d'appareils, nous rompons les rangs de notre formation en ordre, mais encore et surtout nous trahissons la crédibilité de notre guide si dévouée. Je rappelle que Marine Le Pen a laissé libre ses électeurs de voter en leur âme et conscience : "Vous êtes des citoyens libres, et vous voterez chacun en votre conscience" et "..le perdant sera seul responsable de son échec." Oui, Nicolas Sarkosy sera seul responsable de son échec, et en première ligne ses cadres bornés.

J'ai attendu jusqu'au dernier moment le discours clair du vrai rassemblement déterminé des droites nationales et populaires sans ostracisme ni réserves, avec engagements mutuels, afin que les français de coeur puissent faire barrage au nihilisme d'une gauche incapable de chanter sans dérision la marseillaise lors de ses meetings. (groupies hébétées dans l'ignorance des paroles de l'hymne national à l'image de leur incurie)

Restons en là. Ni gauche, ni droite, Marine !!

Moi, je soutiens Marine au second tour grâce au vote blanc !! Ma décision est cette fois irrévocable !!

22:51 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (5)

26/04/2012

Ce n'est pas au Front National d'apporter des cautions pour le second tour !!

Pressée par RTL de dire pour quel candidat elle pourrait appeler à voter au deuxième tour de la présidentielle, la présidente du Front National a renvoyé au discours qu'elle prononcera le 1er mai à l'Opéra de Paris.

+++++ "J'ai posé une question simple. J'attends que Nicolas Sarkosy et le secrétaire général de l'UMP y répondent : en cas de duel entre un Front National et un socialiste, est-ce que l'UMP et le président préfèrent faire élire un député mariniste ou un député socialiste? C'est clair! "+++++

...."Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est flou", en rappelant les prises de position de Nathalie Kosciusko-morizet et Chantal Jouanno - qui voteraient PS - ou Claude Guéant - qui ne voterait pas FN, en cas de duel FN-PS. Pourtant, a observé Marine Le Pen, l'UMP "ne cesse de nous expliquer que le PS c'est l'horreur absolue !!

La question n'aurait-elle pas été clair pour notre prétendant à un second règne ??

Non réponse de Nicolas Sarkosy ce jeudi 26 avril 2012 : "C'est un piège dans lequel je ne tomberai pas...Les candidats (de l'UMP) se maintiendront s'il ont 12,5 % des inscrits, c'est à dire dans 99,99 % des cas ça sera le cas........Le problème ne se pose pas, nous maintiendrons nos candidats."

Or, la question de Marine Le Pen visait à obtenir une réponse de Nicolas Sarkosy (et de l'UMP) sur sa position en cas de duel PS-FN au deuxième tour des législatives, pas sur d'éventuelles triangulaires UMP-PS-FN.

Encore une dérobade !! La question le gènerait-il ??

Jeudi 26 avril 2012 : Marine Le Pen accuse, dans une lettre ouverte aux deux finalistes, Nicolas Sarkosy et François Hollande, de mépriser ses électeurs :

Je pense qu'il est de mon devoir de défendre l'honneur de mes électeurs, et de demander qu'on cesse de les mépriser. J'estime que votre attitude jusqu'ici rend votre quête de ces voix particulièrement illégitime...Il est inadmissible de dire que mes électeurs (6,4 millions) ne voulaient pas me porter à l'Elysée. Le vote en ma faveur n'est pas un cri, un vote de crise, de souffrance, ou de désespérance comme j'ai pu l'entendre. Il est encore moins un vote d'extrême droite ou xénophobe...Le vote en ma faveur a été un vote réfléchi, construit, un vote d'espérance, de soutien, en somme un véritable vote d'adhésion au nouveau chemin que je propose pour la France, aux propositions qui sont les miennes... Or, vous niez la sincérité du vote de mes électeurs et leur capacité à réfléchir, à se faire une idée personnelle et étayée de l'avenir de leur pays....Messieurs les candidats, il vous reste quelques jours de campagne, et je vous demande, au nom de la démocratie et de la grandeur du peuple français, de faire preuve de respect, conclut Marine Le Pen.

10:08 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Je ne voterai pas pour Sarkosy / Ni pour Hollande

Feuilleton de l'entre-deux tours / Article réactualisé au jour le jour jusqu'au jour J de notre descente aux enfers : (Mis à jour ce jeudi 26 avril 2012)

On comprend pourquoi notre probable futur président se révèle chantre et promoteur d'une immigration bienfaitrice pour lui et le système qu'il chérie : Le candidat socialiste est arrivé en tête dans 36 des 40 villes de la banlieue nord-est de Paris, dépassant les 45 % dans six villes. ( François Hollande fait plus de 30 %, notamment dans les villes où les électeurs issus de l'immigration comptent pour beaucoup, comme à Meaux etc...)

Exemple : La Courneuve, Bobigny, dont Saint-Denis, 1ère ville du département avec  45,79 % (dont 21,72 % à Mélenchon) soit plus de 67 % pour les socialo-communistes !! A Sarcelles, 43,95 % ; Val de Marne entre 35 % et 40 %, sauf banlieue rouge où Camarade Mélenchon dépasse son ténor/mentor. Vive la politique d'immigration !! Favoriser une salvatrice  politique d'immigration, c'est s'assurer un électorat fidèle et dévoué au nom des grands principes républicains (d'obédience marxiste) si largement dévoyés pour des causes inavouées !! Citons encore Valenton aux socialo-communistes : FH : 39,17 % ; Mél. : 24,48 % = 63,65 %. Retour aux luttes dépassées d'une utopie meurtrière, prête à tout pour reprendre le pouvoir !!

Ce n'est pas pour rien que la semaine précédent le 1er tour, plus d'une vingtaine d'imams avaient engagé leurs fidèles à se rendre massivement aux urnes, alors que dans le même temps, je voyais à la télévision des pêcheurs de retour de mer, dire qu'ils n'iraient pas voter. Ca n'est pas pour rien que le recteur d'une mosquée parisienne avait appelé les musulmans de France à un "vote massif halal", alors que celui de la mosquée de La Défense conseillait le "vote utile", à savoir François Hollande.

Entre les bobos riches ou branchés de la capitale fun et les banlieues cosmopolites de nos élus avides de clientèle, il reste peu de place pour le vote Marine Le Pen, avec un résultat de 6,2 % en Ile-de-France ( score à peu prés équivallent à celui des français de l'étranger !!). Marine Le Pen réalise ses meilleurs score dans les villages : Ex. Mauregard (290 hab.) 43,98 %, Saint-Barthélémy (341 hab.) 43,50 %, Saint-Mars-Vieux-Maisons (290 hab.) 38,20 %. Logique, c'est en ces lieux paisibles où moi-même j'avais finis par trouver refuge, loin de tout communautarisme, non sans avoir souffert de cette exclusion dont on ne parle pas, et faute de pouvoir m'installer dans les quartiers chics de banlieues fun ou plus rapprochées d'une capitale hors de prix !!

Aussi, la France molle et inculte veut un président à son image? Elle l'aura !!!! Mais il n'est pas pensable de voter pour un président SORTANT qui a manqué à sa parole, et qui se souvient de ses promesses 15 jours avant une échéance électorale majeure. Pour ma part, je n'accepte pas la trahison des promesses non tenues, associée aux "retournements de vestes" de dernière minute, ainsi que l'esprit courtisan qui se joue du peuple pour mieux l'astreindre à ce qu'il condamne.

 Je ne voterai pas pour Nicolas Sarkosy.

J'appele solennellement mes compatriotes fidèles à Marine à ne pas voter pour Nicolas Sarkosy. Ne cédez pas aux tentatives de séduction ou à la menace d'un monde en perdition dont vous n'êtes pas responsables. Ce monde en perdition est l'oeuvre inachevée du candidat sortant !! Puisqu'il nous est insupportable de voter pour François Hollande, votons blanc. Car, si vous apportez votre caution à Nicolas Sarkosy, vous serez l'ami girouette et le valet d'un homme sans foi ni loi qui vous méprise et vous imagine lui appartenir. Il ne fera rien pour le peuple dont vous êtes l'expression vivante et frondeuse. Peuple désobéissant qui entrave ses actions délétères, si primordiales à ses yeux détournés de l'humain pour un monde ayant seule valeur marchande !!

Consécutivement, le parti UMP sera désavoué pour son esprit de caste égoïste et lâche, laide abstraction qui a fait "vaches grasses" des préoccupations d'un peuple laborieux et trahi. Que reste-t-il à cette droite décrépite ? Elle pleure lamentablement sur le vote musulman et voudrait se consoler dans les bras de Marine Le Pen.

Il me faudrait des centaines de pages pour lister l'ostracisme ou le rejet caractérisé et systématique des ténors de l'UMP à l'égard du Front National et du vote FN, quand ce ne fut pas d'incessants affronts et des insultes à n'en plus finir. Et l'ont entend aujourd'hui Nicolas Sarkosy nous dire  que le vote pour le Front National n'est "pas répréhensible"et que "si Marine Le Pen a le droit de se présenter à l'élection présidentielle, c'est qu'elle est compatible avec la république", alors que ses lieutenants ont de tout temps prétexté l'union sacré des républicains contre le FN pour sauver la république!! Mais, que dit-il encore : "J'aurai l'occasion de préciser mes engagements envers ses électeurs (les électeurs de Marine Le Pen) lors d'émissions télévisées.....et......Il faut "prendre des engagements suffisemment précis pour que les électeurs (du FN) sachent qu'on a compris leur message et qu'ils aient la certitude qu'ils seront tenus". Et notre oie blanche de poursuivre : "On a pas le droit de parler de ceux qui ont voté FN ? Mais Mr Hollande le peut, lui, comme il l'a fait dans un quotidien? Et moi je ne le pourrais pas? Or, il faut le savoir, par qui était-il accompagné pendant cette grand-messe? De sa porte-parole Nathalie Kosciusko-Morizet, Maire de Longjumeau qui a participé activement à un brulôt anti-FN, mais surtout, qui a dit naguère qu'elle voterait plutôt PS que FN si l'occasion se présentait !! Et l'occasion se présentera aux prochaines législatives. Les intérêts des uns qui privilégient leur propre élection lors des échéances futures ne font pas le bonheur de notre monarque. Déjà, nombre d'élus ou ministres ont clairement affiché leur choix de voter pour le PS en cas de duels PS-FN. PS qu'ils sont supposés combattre !!

Faire confiance à ces gens là, c'est mettre sa tête sur le billot !!

Preuve en est que ce parti est un rassemblement de carriéristes : François Copé s'est hâté de minimiser les propos de son chef incontesté sur "Marine compatible avec la République", afin de désamorcer une polémique naissante. Pauvre droite frileuse et lâche !! Citons le : "Nous ne nous sommes jamais adressés aux leaders du Front National........En revanche, nous nous adressons aux françaises et aux français qui ont exprimé des sentiments d'inquiétude, de peur, de souffrance au regard de la crise économique européenne". La droite ramène toujours tout à la crise qui l'excuse. Double mépris donc : Pour Marine Le Pen à qui il déni l'affection que lui portent ses électeurs, et pour ses électeurs auxquels il dénie le choix d'une adhésion. Il dit encore : "Les termes du président de la République consistent à dire que, jusqu'à nouvel ordre, le Front National est un parti autorisé à se présenter sous couvert des lois de la République" La droite, c'est ça. Du jour au lendemain, le sens des phrases et les situations de tous ordres changent grâce au jeu perfide des interprétations. Invité à commenter les propos du président-candidat, M.Copé s'enlise : "Ce n'est pas que la phrase est fausse, c'est qu'elle est totalement sortie de son contexte...Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise de plus sur Marine Le Pen ? Je ne vais quand même pas commenter une phrase qui est apocryphe". La droite a donc perdu les élections, trop fuyante, inapte faute de courage !!

Mais lorsque les tentatives de séduction se révèlent incertaines, place à la menace. Nicolas Sarkosy a présenté mercredi cette menace aux électeurs de Marine Le Pen, et qualifié son intervention de devoir républicain en leur disant : " Si vous ne nous rejoignez pas, vous aurez le droit de vote pour les immigrés en France et une régularisation générale des sans- papiers." Or, qu'a fait Nicolas Sarkosy contre l'immigration incontrôlée et la délinquance sauvage?? Les français savaient que Gauche ou Droite ne luttaient pas contre ces problèmes de fond. Les français ont cependant voté majoritairement pour ces deux formations. Là n'est pas la faute du Front National. Un ralliement à Sarkosy ne changerait rien à la trahison des élites comme en témoigne le quinquenat qui vient de s'achever!! Ce n'est pas au Front National d'apporter des cautions pour le second tour !!

Qu'à cela ne tienne, dans le même temps, le corps intellectuel prend la relève, la grand-messe continue : L'écrivain Denis Tillinac monte au "Front" pour exhorter Marine Le Pen à soutenir Nicolas Sarkosy. Sa monnaie d'échange ? Il fustige ceux qui ont traité les militants FN "comme des parias". Il dit concevoir "le "ressentiment" du FN devant une droite qui a souvent relayé sa "diabolisation". Il dit à Marine Le pen : "Sachez que nous sommes nombreux à dénoncer la bienséance pharisienne, cynique et fielleuse qui, depuis trente ans, traite vos amis comme des parias". Comme c'est bien dit ; on ne saurait mieux dire !! Aussi, pourquoi n'a-t-il pas dénoncé l"imposture plus tôt ?? Mais encore, que dit-il? "Jamais non plus je n'ai cru que votre parti représentait un danger pour la démocratie, la République, les valeurs humanistes, etc.." a-t-il insisté. Nous sommes donc soudain devenus non seulement républicains, mais aussi humanistes. Pour combien de temps ?? 

La France aujourd'hui c'est ça : Une cour inféodée exercée à distribuer des brevets de respectabilité au gré des circonstances, pour les corrompre aussitôt. Demain, le gourdin. Aprés les élections, nous aurons droit aux gros titres comme à l'accoutumée : "Le parti de la haine qui joue sur les peurs". (Alors que seul le système joue sur les peurs grâce à des clichés associés aux périodes les plus douloureuses d'une histoire dont la plaie ouverte fait office de repoussoir) Encore que, même sur ce point, Nicolas Sarkosy s'est permis une bénédiction (en parlant aux électeurs du Front National) :"Je parle à des français qui aiment leur pays, je leur parle avec des idées de bon sens, peu m'importe les idéologies du XXème siècle, nous sommes au XXIème siècle." Belles paroles....s'envolent.

Pressée ce jeudi par RTL de dire pour quel candidat elle pourrait appeler à voter au deuxième tour de la présidentielle, la présidente du Front National a renvoyé au discours qu'elle prononcera le 1er mai à l'Opéra de Paris.

+++++ "J'ai posé une question simple. J'attends que Nicolas Sarkosy et le secrétaire général de l'UMP y répondent : en cas de duel entre un Front National et un socialiste, est-ce que l'UMP et le président préfèrent faire élire un député mariniste ou un député socialiste? C'est clair! "+++++

...."Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est flou", en rappelant les prises de position de Nathalie Kosciusko-morizet et Chantal Jouanno - qui voteraient PS - ou Claude Guéant - qui ne voterait pas FN, en cas de duel FN-PS. Pourtant, a observé Marine Le Pen, l'UMP "ne cesse de nous expliquer que le PS c'est l'horreur absolue !!

Puis MLP de dire : "Tout ce qui, il y a quelques jours, était stigmatisé par Nicolas Sarkosy et sa clique - nous étions des xénophobes, des antisémites, des racistes, la préférence nationale était une véritable honte, nous étions hors de la république - et d'un seul coup d'un seul, il n'y a plus tout ça", a ironisé Marine Le Pen. "Ca prouve donc que les électeurs FN ont été insultés pendant des années pour des raisons électoralistes. Cette classe politique a insulté des millions d'électeurs en toute connaissance de cause pendant des années pour des raisons personnelles", a-t-elle insisté. "Ce n'est pas bien fameux, mais tant mieux si ça s'arrête."

Non réponse de Nicolas Sarkosy ce jeudi 26 avril 2012 : "C'est un piège dans lequel je ne tomberai pas...Les candidats (de l'UMP) se maintiendront s'il ont 12,5 % des inscrits, c'est à dire dans 99,99 % des cas ça sera le cas........Le problème ne se pose pas, nous maintiendrons nos candidats."

Or, la question de Marine Le Pen n'était pas un piège. Elle visait simplement à obtenir une réponse claire de Nicolas Sarkosy (et de l'UMP) sur sa position en cas de duel PS-FN au deuxième tour des législatives, pas sur d'éventuelles triangulaires UMP-PS-FN.

Encore une dérobade !! La question le gènerait-il ??

Jeudi 26 avril 2012 : Marine Le Pen accuse, dans une lettre ouverte aux deux finalistes, Nicolas Sarkosy et François Hollande, de mépriser ses électeurs :

Je pense qu'il est de mon devoir de défendre l'honneur de mes électeurs, et de demander qu'on cesse de les mépriser. J'estime que votre attitude jusqu'ici rend votre quête de ces voix particulièrement illégitime...Il est inadmissible de dire que mes électeurs (6,4 millions) ne voulaient pas me porter à l'Elysée. Le vote en ma faveur n'est pas un cri, un vote de crise, de souffrance, ou de désespérance comme j'ai pu l'entendre. Il est encore moins un vote d'extrême droite ou xénophobe...Le vote en ma faveur a été un vote réfléchi, construit, un vote d'espérance, de soutien, en somme un véritable vote d'adhésion au nouveau chemin que je propose pour la France, aux propositions qui sont les miennes... Or, vous niez la sincérité du vote de mes électeurs et leur capacité à réfléchir, à se faire une idée personnelle et étayée de l'avenir de leur pays....Messieurs les candidats, il vous reste quelques jours de campagne, et je vous demande, au nom de la démocratie et de la grandeur du peuple français, de faire preuve de respect, conclut Marine Le Pen.

En attendant, le directeur de campagne de Marine Le Pen, Florian Filippot, a exclu lundi de "discuter" avec l' UMP d'ici le second tour.

"Non, on ne va pas discuter avec l' UMP. Nous, on est pas le MoDem, on est pas les Verts, on est pas le Front de gauche qui se rallie piteusement à Hollande (...), nous on est pas dans la compromission et les petites combines politiciennes, a-t-il dit sur Canal+."

08:13 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

20/04/2012

Francon. Un maire exclu du PS pour avoir parrainé Marine Le Pen

Article "lexpress.fr" :

Un maire exclu du parti pour avoir parrainé Marine Le Pen

Article "ladepeche.fr" :

Francon - Un maire exclu du ps pour avoir parrainé Marine Le Pen

15:18 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

19/04/2012

Eva Joly, une campagne ridicule

Je ne suis pas méchant. Eva Joly a raté sa campagne, mais il serait discourtois d'ignorer ses faits d'armes.

 

Extraits d'un article de "rue89.com" :

 

Mardi soir, lors de son dernier grand discours au Zénith de Paris, Marine Le Pen s’est beaucoup attardée sur le thème de l’immigration. La salle bouillonnait et lui a répondu avec énergie et gaité. A plusieurs reprises, les milliers de militants ont scandé, en secouant leurs drapeaux français : « On va gagner ! » et «  On est chez nous ! On est chez nous ! ».....

 

Mercredi soir Eva Joly a répondu à MLP (note personnelle: je passe les incivilités, bien que la suite ne soit guère mieux !!) :« ….Nous sommes chez nous, nous les Français et les Françaises, Métèques venus des quatre coins du monde pour faire France, nous les métis et les métisses, nous les immigrés qui travaillons sur les chantiers et nous cassons le dos pour ériger des bâtiments. Nous sommes chez nous, nous les Bretons, les Corses, les Occitans, nous les Polaks, les Portos, les Ritals et les Espingouins, nous les Youpins, les Nègres, les "Bougnoles". Et nous, les Norvégiennes ménopausées… » 

 

Réactions d’internautes extraits de l'article cité en référence : 

-" Nous sommes chez nous, nous les Suédois anorexiques, nous les Malgaches unijambistes, nous les Bruxellois philatélistes, nous les Tibétains polygames, nous les Esquimaux onanistes !

Question bête : est-ce que je suis chez moi au Tchad, au Pakistan, en Inde, chez les Yanomamis ou chez les Yakimas ? Parce que je veux bien que tout le monde soit chez soi chez moi, mais si je peux pas être chez moi chez eux, chez pas juste."

-" Si tu essaies d’aller au Tchad, tu verras que c’est beaucoup plus simple pour toi d’aller là-bas que pour eux de venir en France... " (sic)

-" Exact. Pour y aller, rien de plus simple. Pour y vivre un an, c’est autre chose. Je dois avouer avoir dû affronter plein de préjugés racistes là-bas. Le petit Blanc y doit cracher du backchiche. J’me suis pas senti chez moi, on n’a fait que me renvoyer à mes origines. Snif."

Article intégral :

joly-le-pen-nous-les-norvegiennes-menopausees-nous-sommes...

Allez, un petit bonus pour la route !!

Les revenus d' Eva Joly, vive l'écologie !!-

15:20 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

La vacherie des journalistes / Terrorisme intellectuel

La vacherie des journaleux fielleux et irrespectueux qui font leur boulot de façon malpropre avec le parti-pris le plus insupportable, ça n'est rien d'autre que du terrorisme intellectuel !! Ils génèrent un climat des plus malsain, au nom de leur allégeance inavouée !!

Article "leparisien.fr" :

Marine Le Pen à Pascale Clark : Vous m'accusez de quoi madame ?

13:09 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

18/04/2012

Si les ténors perdent, la France gagne

Le programme de N. Sarkosy et F. Hollande est d’ors et déjà caduc, la prévision de croissance de nos deux ténors du système ayant été surestimée. Pour que le FMI ait révélé pareille bévue avant le premier tour, c’est dire à quel point l’on peut s’attendre au pire. Nos deux chefs de clans donc, pourtant si bien entourés des économistes les plus en vues, les plus experts, les plus élitistes,  les plus infaillibles, se sont donc mis le doigt dans l’œil. Désillusion pour nos deux cerbères de l’Europe des enfers, qui ont cru leur château de carte capable de tenir le temps d’une élection, élection dont ils veulent faire leur plébiscite au bénéfice de deux Frances décrépites dont ils sont les représentants funestes, l'idéal bidon, au service d’intérêts qui ne sont pas français. Ils se sont imaginé que ce miroir aux alouettes pouvait faire courir le français vers un éden retrouvé au nom d'un vote utile, pour en réalité trouver une  boite de pandore pleine de tous les mensonges éhontés, semblables aux trahisons. Peut-être le FMI, qui n’a par nature pas d’amis pour alliés, mais des alliés plus qu’amis, a t’il cru bon devoir révéler un soupçon de vérité à propos d’une réalité que personne n’ignore plus, pour objectif de se dédouaner de programmes qui ne sont plus du domaine de l’approximation mais de la désinformation. Pareilles forfanteries ajoutées aux soudaines prises de consciences d’un président en exercice qui a fait tout le contraire de ses actuelles propositions en 5 ans de pouvoir absolu, également ajoutées à l’avènement d’un nouveau Jésus au socialisme usurpé, prodigue en promesses et distributions, occultant les problèmes de fond et la dette qui aliène notre nation. Car, la vérité et la seule, c’est que droite comme gauche sont une seule et même entité à deux visages, qui soutient un régime mondialiste et outrancièrement cosmopolite à la fois marxiste et ultra-libéral. Le marxisme étant internationaliste, et l’ultra-libéralisme étant mondialiste, et vice-versa. L’un intellectuel, l’autre matériel, les deux destructurants, imbriqués étroitement dans une subversion généralisée des valeurs pérennes, en d'autres termes une déconstruction de l' "Oikoumène", et dont les bobos se font l’écho comme ils vont à confesse. On comprendra pourquoi le joker Mélenchon est au centre de ce système afin de récupérer les brebis récalcitrantes qui ne rentrent pas dans les clivages établis par les deux partis majoritaires. Ce "révolutionnaire à cravate" qui a été à la remise de la légion d'honneur du représentant de la droite dure Patrick Buisson, ancien rédacteur en chef de Minute et conseiller de l'ombre de Nicolas Sarkosy !! Gauche dure, droite dure, que d'accointances curieuses !! Aux dernières nouvelles, c'est Mr Chirac qui aurait laissé un de ses proches faire connaître son choix de voter pour François Hollande, lui et une bonne partie de son clan !! Qui s'en étonnerait ?? La Corrèze, Sciences-Po, que d'atomes crochus !! Oh, les belles ententes !! Pour eux les vaches grasses du système, pour le peuple la soupe. Pour finir, je dirai un mot de notre pathétique et improvisé pseudo Gaulliste national-citoyen du monde, Mr Dupont-Aignan. Faire du Le Pen sans Le Pen, ou du Le Pen "light", régime pain sans sel. Peut-être a-t-il cru l’idée géniale ? Or, on est pas sincère si l’on ne dit pas tout aux français. Là encore, un candidat posément en marge de l’UMPS pour bobos surprotégés, missionnaire d'un pôle de contestation limité à des notions intellectuelles en odeur de sainteté, et dont le terrain sans risques est praticable pour la promenade de santé du politiquement correct. Notre Mr Propre sans détergent s’est trouvé une voie qui ne lui rapportera rien, car les français ne souffrent plus l’incessante succession de messies qui ont peur du diable. Or, il ne sert à rien d’occulter les problèmes pour satisfaire la délicatesse d’un électorat frileux qui se bricole une aristocratique candeur. L’extrême, ce mot si prisé des flagellants convertis, n’est pas le propre d’une réplique dénonciatrice et salvatrice, mais bien plutôt le propre de cette volonté de soumettre et corrompre un peuple contre sa volonté.

 

Petit bonus à l'article précédé d'une question : à quoi pense Nicolas Sarkosy lors de ses bains de foule ???

Réponse ici :

Oh, la belle montre !!!

 

Votez pour qui vous voulez, mais ne vous faites pas voler votre bulletin de vote !!

10:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

17/04/2012

Campagne spectacle / Shows parisiens / Déni de la crise

Les promesses, c'est pour aujourd'hui !! Explosion sociale et vrai plan de rigueur, pour demain !! En effet, a réalité de la crise économique qui frappe l'Europe, c'est pour l'aprés élection !!

Pour Paul Taylor, correspondant à l’agence Reuters à Paris, « les vrais sujets » sont peu abordés dans la campagne. Les réductions des dépenses publiques et l’établissement de mesures d’austérité sont considérés comme des « pièges » par les candidats et tout simplement ignorés. « La réponse des candidats sur les déficits publics touche à la fiscalité, pas au structurel ».

Les politiques ne préparent pas les français aux sacrifices qu’ils vont devoir faire, a-t-il ajouté avant de s’interroger sur « l’explosion sociale » qui pourrait avoir lieu après l’élection, à force de ne pas dire la vérité aux français.

Les candidats « font fi » du contexte économique actuel, a estimé Gabriele Parussini, correspondant du Wall Street Journal. Pourtant faire campagne en prônant des mesures d’austérité est faisable, à condition d’avoir « un vrai projet ».

Ces articles font écho à un article de l’hebdomadaire The Economist du 31 mars, qui avait jugé les candidats en plein « déni » de la crise économique actuelle.

C'est une "campagne spectacle" polluée par de faux débats a lâché le correspondant du groupe audiovisuel italien la RAI, Alberto Toscano, qui a raillé des propositions (de Hollande/Sarkosy) qui veulent faire le "buzz"....Article intégral ci-dessous :

Campagne présidentielle - Les candidats évitent les vrais sujets

Vrai plan de rigueur - aprés la presidentielle selon Beigbeder Ump

Sarkosy et l'AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril***

UNKNOWN_PARAMETER_VALUE.pdf

La commission européenne présentera mercredi un cocktail explosif de mesures ultralibérales

Pour changer tout ça, c'est aujourd'hui, pas demain !!

Sûre d’elle, Marine Le pen se voit au second tour de l’élection présidentielle.

« Je suis l’exception française dans cette élection. J’entends arracher le pouvoir à ceux qui l’ont volé ! Je veux vous rendre le pouvoir et la parole ! » a-t-elle lancé.

 

Les français ne cèderont pas aux sirènes de l’UMP dont le gourou parrainé trahit les français, ni aux évangéliques promesses d’une gauche bobo dont le leader fait la tortue pour ratisser large, comptant sur l'ex-ministre et sénateur Mélenchon, improvisé révolutionnaire pour la cause, afin de lui apporter les votes contestataires plus délicats à aller chercher !!

Marine Le Pen convaincue d'être au second tour

Marine Le Pen en tête sur google insights

Marine Le Pen, la plus performante sur le web

 

La montée en puissance de Marine Le Pen fait peur au pouvoir en place. Si bien que la LICRA, association marquée politiquement et subventionnée par l'argent public à hauteur d'un demi-million d'euros par an, s'introduit honteusement dans la campagne électorale en diffusant une vidéo montage, afin d'inciter à ne pas voter pour la candidate frontiste. MLP a réagit et envisage de porter plainte contre l'Etat.

Le régime agonise, et plein de fiel, crache son venin !!

09:05 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

13/04/2012

Notre pays est beaucoup plus corrompu qu'on ne l'imagine !!

Article "la-croix.com" :

Marine-Le-Pen-Le-mensonge-est-devenu-une-methode-de-gouve...

08:29 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

06/04/2012

Hollande, une chance pour .... Hollande

J’ai toujours voté MLP. Avec des français comme moi, les marchands d'orviétan en sont pour leur argent. Mais je suis aussi passionné par le débat et la question politique. Concernant le débat, on est pas gâté à l’occasion de ces élections où les instituts de sondages se font un petit tennis gratuit  sur le cours en terre battues avec nos pauvres têtes. Il nous reste donc les meetings. Je les regarde tous. On pourra pas me reprocher d’être un aveugle fan.

Mais alors là, je suis resté pantois. Entre Sarkosy qui dodeline et Hollande qui s’avachie, les prestations ne sont pas glorieuses. L’un, représentant d’une classe qui se surestime,  au sourire de carnassier, aux arguments éculés et racoleurs,  à l’ironie sarcastique et supérieure, l’autre Harpagon, « Oh ma chère cassette », qui n’en peut plus, se liquéfie chaque jour d'avantage à l’approche de cet événement inespéré pour lui, et pour lequel il transpire de convoitise.

Mr Hollande a tout particulièrement siphonné mon attention à la façon un petit peu de Jamel Debbouzze son soutien logique. Ma répulsion toute naturelle pour l’insincérité sans bornes et pour l’esprit dénué de toute authenticité se joue de mon temps et me scotch à l’écran. (Remarquez que sur ce point Sarko est un sacré bobo côté insincérité!!)

Mr Hollande a manifestement emprunté à des tribuns d’un autre âge un style  qui ne souffre pas la composition et dont il est naturellement le mauvais imitateur. Lorsque je suis allé voir les synonymes de ce terme peu louangeur :  singe, faussaire, mime, suiveur,… comment ne pas comprendre mon hésitation !!

Plus agaçé qu'étonné, j'écoutais un discours qui n'en pouvait plus de poncifs et cassait les ardoises : "Espérance, espérance, mon programme c'est la France !!"

Alors, quand on en arrive à ce degré d'ineptie, fuir la gauche, ça n'est plus une question d'opinion, c'est de l'hygiène mentale !! Et côté mental, plus on va à gauche, plus ça fait mal !! Au grand désespoir !! Si MLP vous déplaît, vous pouvez aussi vous suicider à droite, car revoter à droite, c'est du suicide !!

12:36 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

05/04/2012

Le peuple n'est pas innocent

Exaspérante l’idée que seule la trahison des élites ait pu à ce point ruiner notre pays, le livrer à la loi de la jungle, au terrorisme et à la délinquance, aux ententes et à l’exploitation des masses désespérées. D’abord, qui est l’ennemi ? L’ennemi désigné, concret, est notre allié de toujours. L’Amérique. Son diktat économique suppose une conduite politique dictée pour chaque état, et dont cet empire hégémonique ne souffre pas l’entorse. Le peuple qui se voit abandonné pour des intérêts supérieurs aux siens ne pourrait-il pas légitimement être amené à considérer que nos élites sont coupables d’entente avec l’ennemi ? Seulement voilà, l’ennemi est un ami, et les amis de cet ami sont nos pieuses élites si pressées de défendre l'indéfendable. Or, ce peuple qui vote et revote sans cesse pour ces mêmes clubs de gens exercés à nous tromper, ne veut rien voir et ne rien entendre qui ne bouleverse ses velléités de changement dans la continuité. N’est-il pas coupable lui aussi ? La liberté de pensée autorise-t-elle de reconduire dans leurs fonctions des hommes qui ont manqués à leur devoir premier : Servir les intérêts du peuple.  En Islande, spéculateurs et soutiens politiques responsables de la ruine du pays ont été traduit en justice. Impensable en France, car nous avons accepté le fatal destin de n’être pas maître de celui-ci dans la sphère d’un possible maîtrisé. Nous acceptons un mal pour un bien comme un catéchisme, nous nous refusons à considérer hostile l’ami déclaré au nom d’un passé qui oblitère le présent. Nous nous soumettons au chantage de la menace des pires périls, abreuvés de promesses évangéliques, béats devant nos apôtres, friands d’apocryphes, pendus aux conjonctures,  perdus de bêtise, et surtout, heureux d’être sans autre flamme que l’adhésion, dans une heureuse démocratie qui s'essuie le cul avec les référendums !!

Nous sommes coupables autant que nos élites, et plus misérables qu’eux à plus d’un titre.

Sondage ou opinion, c’est la fosse septique « toutes eaux » des bonnes consciences d’un peuple malade de lui-même qui pense propre avec des idées de merde.

10:38 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

04/04/2012

Rude campagne pour MLP / Démocratie bafouée / Intox

Meetings annulés faute d'argent, visites annulées pour cause de pressions, hostilité de municipalités/collectivités liées au pouvoir de l'argent, agressivité anti-démocratique du Front de Gauche etc...

Article "leparisien.fr" :

la-campagne-galere-de-marine-le-pen

Les dossiers de "rtl.fr" :

marine-le-pen-lance-un-defi-aux-instituts-de-sondage-

Si le peuple français ne réagit pas par les urnes, il aura accepté cet état de fait que la France n'est plus démocratique !!

**********************************

MLP devant la CGPME

Création d'un fonds pour le financement des PME-PMI, de « 12 milliards d'euros par an », abondé par « 15 % des bénéfices des 50 plus grosses capitalisations boursières françaises », la fusion de l'impôt sur les sociétés et de la contribution économique territoriale ainsi que la création de trois taux pour l'IS (15 %, 25 % et 34 %). Elle s'est également prononcée, contre l'instabilité juridique, en faveur d'une « grande réforme de simplification administrative et fiscale », pour la création « d'un guichet unique pour les PME » et un « véritable "small business act" ».

Ca leur convient pas ??? C’est que la soupe est bonne, pour certains en tout cas !!

Le président de l'organisation patronale, Jean-François Roubaud, a cru bon s’illustrer en disant : « un chef d'entreprise digne de ce nom ne raisonne pas en fonction de la couleur de la peau ».

Bravo !! Manifestement, il préfère au coq le perroquet.

« Si elle ne disait pas ça, la sortie de l'euro, le reste serait tenable, a déclaré à l'AFP Guillaume de Bodard, directeur d'une société de conseil et président de la commission environnement et développement durable de la CGPME. Mais ça, c'est le péché originel. »

Le péché originel, c’est la peur au ventre de toutes les présidences inféodées au système.

Quand on sera dans le trou comme la Grèce, on aura tout loisir de méditer sur la nature réelle du péché originel !!

 

(en rouge : notes personnelles)

11:13 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

02/04/2012

Cette campagne présidentielle est écoeurante et malhonnête

Cette campagne présidentielle est écoeurante et malhonnête. Deux candidats phares que l’on ne confronte pas aux  candidatures négligées, voir pour certaines,  subtilement dépréciées. Une candidature sciemment sous-estimée pour la plus redoutée, une candidature élevée au rang de mouvement populaire pour la plus inféodée. Des journalistes partiaux pour les uns, guimauves pour les autres, des sondages bricolés... Enfin, un détournement de la contestation populaire que l’on veut à tout prix verser dans le creuset de l’extrème gauche, au profit d’un notable ex-sénateur socialiste improvisé révolutionnaire, au profit d’une entente destinée à étouffer et détourner la contestation d’un peuple déboussolé. Un peuple tenté de voir dans l’invective d'un jacobin de club, les ferments d’un tempérament salvateur, conditionné par des médias orientés, médias qui trahissent leur profession et pervertissent l’élection. Les badauds inconsistants nostalgiques d’une épuration des mentalités se sont retrouvés tambour battant à la bastille comme à la parade au son des trompettes médiatiques, en souvenir des rassemblements branchés et à la mode d’une époque focalisée sur l’utopie mondialiste, ayant délaissé la bannière trop angélique de « Touche pas à mon pote» pour celle du communisme pur et dur. Aujourd’hui, Mélenchon reprend ce flambeau rouge de cette fureur qui plaît tant à l’industrieuse légende d’un peuple expert dans le renversement des tyrans, avec un parler français de bistrot qui ambitionne de séduire une France déracinée perdue dans ses revendications, avec ce toupet affiché qui ne fait pas mystère de ses attaches : le tyran sera l’unique bénéficiaire de cette campagne incendiaire dont se charge cet émissaire adulé d’un système sans morale.

Manque plus que les fraudes pour courronner la gloire de cette entreprise innommable. Nul doute qu'on y aura droit. Tout au moins dans les zones de non-droit !!

10:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

31/03/2012

Mélenchon, dernier atout de Sarkosy

Sarkosy prend appui sur Mélenchon pour faire barrage à Le Pen !! Du grand art !! Aujourd'hui, notre aboyeur rabat le gibier, aprés les élections, il retournera à la niche !!

Article en ligne sur le blog de GAELLE MANN :

melenchon-dernier-atout-de-sarkozy

note_023.gifQui a peur du grand méchant loup, c'est pas nous, c'est pas nous....

Un sondage internet daté de mars auquel ont répondu 145.470 internautes, place Marine Le Pen, candidate à la présidentielle, à 36 % des intentions de vote au premier tour.

Article en ligne sur le blog de GAELLE MANN :

Présidentielle 2012 Marine Le Pen est à 36 %

Sondage IFOP, intox ou redressement politique ??

Sondage IFOP - Intox.

Jean-Marie Le Pen sur Melenchon: "c'est Baudruchon, Sarkozy lui souffle dans le derrière alors évidemment il grossit".

22:06 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les règles d'or, des chantiers plein la tête

Aprés l'appel à l'union sacrée visant à l'établissement d'une règle d'or budgétaire, c'est désormais l'Armée du Salut qui propose une "règle d'or sociale".

En France, on a plein d'idées !! Oui c'est ça, plein d'idées !! Qui vont nul part !! Des règles destinées à l' application d'une absence de solutions, à propos de problèmes qui n'auraient jamais dû être, concernant des règles qui auraient dû s'appliquer d'emblée, sans qu'il soit besoin de légiférer pour les accréditer!!

15:47 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/03/2012

Marine Le Pen accuse l'émir du Qatar

Article "lepoint.fr" :

Marine Le Pen a accusé mercredi « l’émir du Qatar » de « financer le fondamentalisme islamique dans toutes les régions du monde », de « financer toutes les milices islamiques » et « d’investir en France » à cette fin.

Pour-Marine-le-pen-l-emir-du-qatar-finance-le-fondamental...

Article "leparisien.fr" :

Marine-Le-Pen-réclame-la-dissolution-de-l-UOIF

09:59 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

27/03/2012

Sondage IFOP, intox ou redressement politique ?

Réalisé par questionnaire auto-administré en ligne (!!) et par téléphone. ( !!) Méthode des quotas. ( La méthode du redressement politique serait-il mal employé ?)

 

Est-il opportun de rappeler que Laurence Parisot, patronne du MEDEF, ennemie jurée du FN, a été PDG de cette institut en 1990, qu’elle en est actuellement la vice-présidente et détient 75% des parts.

 

Il faut également se rendre à l'évidence. Pour les sondages, enquêtes d’opinion ou sectorielles, il est aisé de s'orienter vers la tendance souhaitée. Il suffit de changer les méthodes de calculs, ou bien les concepts, définitions et méthodes de collecte. Il y a aussi les sources et normes : Rapport nombre de demandeurs d’emploi publié par l’ANPE/nombre de chômeurs repérés dans l’enquête emploi, en conformité avec les normes impropres du bureau international du travail (BIT).

Par exemple : Enquête sur la drogue, on prend des échantillons. Concernant le chômage, on va procéder par catégories ou créer ou modifier les règles d’inscription/radiation (si vous êtes radié, vous n’êtes plus chômeur .) Sans compter les chômeurs en fin de droit qui ne pointent plus !!
 « Sont comptabilisées comme chômeurs les personnes qui effectuent des démarches actives de recherche d’emploi, qui n’ont pas travaillé la semaine précédent l’enquête(ne serait-ce qu’une heure) et qui se disent disponibles. »

Et puis, il y a les chômeurs invisibles, les précaires et les emplois aidés, les chômeurs en formation (non disponibles immédiatement), les chômeurs en fin de droit qui vivent grâce aux minima sociaux, les RMIstes, les séniors ayant dépassé 55 ans et qui sont dispensés de recherche d’emploi et n’apparaissent dans aucune catégorie, enfin les jeunes qui n’ont pas cotisé assez et qui ne voient pas l’intérêt de s’inscrire ou pointer puisqu’ils n’ont pas de droits.

 

Article du 5 juin 2008 "20minutes.fr":

Comment-calcule-t-on-le-taux-de-chomage

 

Tout ceci pour vous dire que les sondages, je n’y crois pas du tout, mais peu importe, le but étant de faire pression sur les consciences.

Dernier sondage en date d’IFOP : « Mélenchon progresse fortement, Le Pen régresse ». On s’en serait douté à l’approche du scrutin. Intox

Notre république est réellement prise en otage par les intérêts partisans  des plus influents. Le bipartisme et l’enfermement du prolétariat dans une vaine contestation en phase avec les dogmes ultra libéraux et cosmopolites au bénéfice d’un mondialisme rémunérateur sont la seule et unique motivation des estimations fantaisistes. Par ailleurs, les sondages n’ont aucune raison d’être. Est-il besoin de savoir pour qui votent les autres, puisque par principe le vote a vocation à être secret.

Au prochain épisode : Marine Le Pen passe sous la barre des 5% !!

La méthode des quotas est la plus utilisée par les instituts de sondages. Lui est associée le procédé dit du "redressement politique", qui consiste à "essayer de corriger les mensonges des sondés". Procédé qui est donc soumis à interprétations !!

Article "tpesondages.e-monsite.com":

1.Le redressement politique, méthode contestée

10:45 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

23/03/2012

Mélenchon, le pote des sondages

Mélenchon, trotskyste et franc-maçon (Le Parisien 17/01/2012): «Je comprends non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c'est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l'inverse: le lieu où se conserve le fil d'or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds»

En vert, le déni de ce qu'il est !!

En marron, son côté sombre, on ne comprend pas bien !! 

melenchon-franc-macon-l-interesse-confirme-

22/03/2012 Touche pas à mes sondages !! Mélenchon, galvanisé par un sondage BVA : "On avait dit, il n'y a plus de communistes en France, et ils se retrouvent avec une place entière couverte de drapeaux rouges" s'est-il félicité

"Je l'ai toujours dit :+ I am dangerous, very dangerous +!", a-t-il lancé (on ne le contredira pas !!)

13:45 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/03/2012

Rêves-tu le temps où nos pères pensaient tout haut

Rêves-tu le temps où nos pères pensaient tout haut, le cœur gaulois, libre d’être. Leur verve altière bravait tous les canons de la pensée contraignante. Mais si le gaulois a déposé les armes aux pieds des romains, puis sa foi aux pieds des chrétiens, il a finalement déposé sa liberté de pensée aux pieds de son identité bafouée. Désormais nous sera enseigné que nous sommes tous des fils d’immigrés. Et personne n’y aura rien à redire, diable lui en prendrait !! Nous devrons tout renier ce qui nous rattache de trop prés à nos pères et nous habituer à composer avec d’autres mœurs, d’autres mentalités. Que faudra t-il encore se soumettre au diktat de nos idéologues répressifs à l’endroit des repentis gaulois ? Faudra t-il nous faire flagellants pour nous punir d’avoir eu l’impunité d’être et d’évoluer en toute sérénité dans le cadre égoïste de nos spécificités héritées ? Aurons- nous ce destin funeste de nous muer en  curiosité au sein d’une nouvelle humanité  pour satisfaire à l’amour du prochain qui nous commande de sacrifier à cet autel ?

12:15 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

19/03/2012

Mélenchon, le petit père des peuples

En meeting sur la place rouge de la Bastille, Mr Mélenchon, aprés avoir été 31 ans au PS s'improvise révolutionnaire. Il nous a fait un grand numéro de soviétisme pur et dur. Tous les communistes de France sont ressortis du placard où la gauche molle de papa flamby les avait rangés. Le communisme n’ayant pas été condamné pour ses crimes, la chapelle est ardente et sans complexes. Ils nous ont chanté l’Internationale. Quelle indécence !! Injure aux victimes de l'histoire occultée. Manifestement, personne n’a mis le nez de cette foule en liesse dans son ……Ca sent de plus en plus mauvais à l’horizon d’une France complètement oublieuse qu’elle a été la patrie du romantisme.

A la carte nous avons donc à gauche : "Flamby" ou "steek haché / viande rouge", à droite nous avons :  crème dessert  renversée au menu 2007, et au centre  "oeufs brouillés ou omelette baveuse".

Voir aussi :

marine-le-pen-refuse-de-debattre-avec-jean-luc-melenchon

mr-melenchon-le-pitbull-du-systeme-se-jette-sur-l'os-

mr-melenchon-l'attraction.

Quand Mélenchon et Hollande magouillent - voir article "l'express.fr" :

melenchon-accuse-hollande-d-avoir-voulu-arranger-une-elec...

Alliance Medef / Front de gauche - voir article "liberation.fr" :

jean-luc-melenchon-allié-du-medef-selon-marine-le-pen

09:22 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Une usine à couilles. On y avait pas pensé !!

Marine Le Pen a eu ses 500 signatures de maires. NKM et ses bottes à 1700 euros se permet d’ironiser sur la fin d’un sketch. Ambition oblige, c'est néanmoins avoir l’esprit mauvais que de sous-entendre une quelconque volonté de se faire passer pour victime d’un système. Les exemples ne manquent pas de maires qui avouent subir moult pressions ou craindre des retombées fâcheuses.  

Citons le dernier témoignage en date d’un maire s’adressant au président d’honneur du FN.

« Je reconnaît que je suis un lâche : je voterai pour Marine Le Pen, mais je ne peux signer pour elle car j’ai une subvention à conserver pour mon chemin vicinal. »

Et Jean-Marie Le Pen de commenter cet exemple : « La première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles. » Ca, c’est de la formule !! Moi j’aime.

08:17 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (2)

17/03/2012

L'écologie politique, la vraie, ne date pas d'hier

"En 1913, quand les mouvements de jeunesse d'orientation Wandervogel se réunissent autour de feux de camp au sommet du Hoher Meissner pour écouter le dis­cours du philosophe Ludwig Klages, c'est parce que celui-ci leur parle sans jargon du désastre que subit la Nature sous les assauts de l'économicisme, de la technocratie et du “mammonisme”, soit du culte de l'argent. Ce discours, vieux de 84 ans, garde toute sa fraîcheur aujourd'hui: l'écologiste sincère y adhèrera sans hésiter."


Texte emprunté

07/03/2012

Fraudes massives à l'élection présidentielle de 2002

Article "lci.tf1.fr" :

Marine Le Pen évoque des fraudes massives lors de la presidentielle de 2002 !!l

Des observateurs internationaux pour surveiller le scrutin 2012 ?

En France, on n'aime pas recevoir des leçons mais on aime en donner!! Pourtant, on mériterait de bonnes fessées. Pour avoir été délégué dans un bureau de vote, j'ai le souvenir d'avoir noté nombre d'irrégularités sur le registre destiné à lister les problèmes rencontrés !! Démarche vaine s'il en est !! 

N'oubliez pas !! Vérifiez bien l'état de votre bulletin afin que le vote ne soit pas invalidé.  Et si le précieux sésame que vous vous êtes promis(se) de mettre dans l'urne est absent, eh bien, vous serez forcément répéré(e) en le réclamant!!

Si vous êtes satisfait(e) du conseil, dites oui. Sinon, ne dites rien.

11:44 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)